Interview de M. Gérard Longuet, ministre de la défense et des anciens combattants, avec LCI le 19 mars 2012, notamment sur l'assassinat de trois soldats français à Montauban et à Toulouse, la situation en Libye et sur le retrait des forces d'Afghanistan. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Interview de M. Gérard Longuet, ministre de la défense et des anciens combattants, avec LCI le 19 mars 2012, notamment sur l'assassinat de trois soldats français à Montauban et à Toulouse, la situation en Libye et sur le retrait des forces d'Afghanistan.

Personnalité, fonction : LONGUET Gérard.

FRANCE. Ministre de la défense et des anciens combattants

ti : JULIEN ARNAUD Trois soldats ont été abattus à Montauban et à Toulouse, un quatrième est actuellement entre la vie et la mort, où en est l’enquête ? Un suspect est-il en vue ?
 
GERARD LONGUET Non. Non, il y a un énorme travail de recherche, plus de 50 enquêteurs, les services de police judiciaire sont totalement mobilisés, toutes les informations sont recoupées systématiquement, mais au moment où je vous parle, c’est l’enquête judiciaire et le procureur de Toulouse avance. Il n’y a pas de pistes définitives, enfin affirmées et affichées.
 
JULIEN ARNAUD La piste informatique est-elle la plus prometteuse puisqu’un rendez-vous avait été fixé avec la première victime ?
 
GERARD LONGUET C’est naturellement un outil.
 
JULIEN ARNAUD Et il y a des traces ADN qui ont été retrouvées ?
 
GERARD LONGUET Pas à cet instant.
 
JULIEN ARNAUD Entre la piste crapuleuse et la piste terroriste, y a-t-il une des deux pistes qui se détache ?
 
GERARD LONGUET Non, il y en a une troisième qui peut être une démarche personnelle de ce qu’on appelle en criminalité un loup solitaire.
 
JULIEN ARNAUD C’est-à-dire un tueur fou ?
 
GERARD LONGUET Oui, qui assouvit une vengeance personnelle.
 
JULIEN ARNAUD Et la piste qui vous semble la plus crédible aujourd'hui ?
 
GERARD LONGUET Je ne choisirais aucune des trois pistes.
 
JULIEN ARNAUD Le père d’une des victimes ce matin dans les colonnes du PARISIEN dit, pour lui c’est un assassinat politique, c’est l’armée en tant qu’institution qui était visée.
 
GERARD LONGUET Je ne le souhaite pas, rien ne le prouve à cet instant, je comprends l’émotion du père.
 
JULIEN ARNAUD Est-ce que vous recommandez aux militaires de ne pas sortir en uniforme ?
 
GERARD LONGUET  Il y a des consignes qui sont appliquées traditionnellement et qui ont été évidemment renforcées. A cet instant, il n’y a pas à exposer inutilement dans cette région particulière car il s’agit sans doute, probablement, d’un fou. Enfin en tous les cas d’une personnalité déterminée à faire n’importe quoi, ce qui s’apparente à la folie.
 
JULIEN ARNAUD Ca peut être un ex militaire, puisque tout le monde a décrit sa connaissance des armes, son sang froid ?
 
GERARD LONGUET Je ne peux pas vous le dire à cet instant, je n’ai pas d’informations qui me permettent de le dire.
 
JULIEN ARNAUD Mais les fichiers de l’armée, on l’imagine, son épluchés ?
 
GERARD LONGUET De toutes les armées peut-être aussi, de toutes les armées.
 
JULIEN ARNAUD C’est-à-dire ?
 
GERARD LONGUET Il n’y a pas que des Français en France.
 
JULIEN ARNAUD C’est-à-dire d’armées, les anciens d’armées étrangers ou bien des officiers…
 
GERARD LONGUET Non, non, non, mais nous sommes obligés de regarder toutes les hypothèses.
 
JULIEN ARNAUD Très bien. Il y aura une cérémonie mercredi, le président de la République sera-t-il présent ?
 
GERARD LONGUET Je ne suis pas en mesure de vous répondre, je sais qu’il est très attentif à cette affaire, très touché personnellement, très solidaire des militaires exposés et je crois qu’il souhaite marquer sa sympathie et sa proximité, je le comprends, je le soutiens et je partage son émotion.
 
JULIEN ARNAUD Donc vous avez bon espoir qu’il vienne. Est-ce que ça peut avoir un lien éventuellement avec l’anniversaire des accords d’Evian ?
 
GERARD LONGUET Non. En revanche l’anniversaire des accords d’Evian mérite en effet que les Français sachent qu’il y a 50 ans, certes le contingent était libéré d’une contrainte, c'est pour ça d’ailleurs que les appelés marquent le 19 mars pour les Français d’Algérie, pour les Français musulmans qui nous ont accompagné, c'est au contraire le début d’une épreuve, d’un déracinement pour les uns, d’une souffrance et pour beaucoup d’autres d’exécutions sommaires que seul le courage de quelques officiers leur a permis d’épargner.
 
JULIEN ARNAUD C’est pour ça qu’il n’y a pas de commémorations officielles de la part de la France ?
 
GERARD LONGUET Exactement, il n’y a pas de commémorations officielles pour le 19 mars, on comprend très bien que les appelés s’en souviennent, mais les rapatriés s’en souviennent aussi et nous nous inclinons devant leurs souffrances.
 
JULIEN ARNAUD Des hommages ont été rendus ici et là à l’OAS. Est-ce que vous condamnez ces hommages.
 
GERARD LONGUET Je n’ai pas information de cela.
 
JULIEN ARNAUD Il y a un autre anniversaire qui est commémoré aujourd’hui, c’est l’anniversaire des frappes en Libye, il y a un an…
 
GERARD LONGUET Alors celui-ci est plus joyeux, c’est une image de la France dont je suis beaucoup plus fier, c’est l’image de la France à l’initiative du président de la République qui décide d’intervenir et c'est son aviation, à partir de Dijon, Saint-Dizier et Nancy qui va frapper à la minute même, enfin dans les instants où les chars de KADHAFI allaient rentrer dans Benghazi et pour avoir été à Benghazi même il y a peu, je puis vous dire que les libyens s’en souviennent comme d’une libération.
 
JULIEN ARNAUD Le souvenir pour Amnesty International est un peu moins joyeux, puisque Amnesty International demande aujourd'hui à l’OTAN d’indemniser et d’enquêter en tout cas sur toutes les victimes civiles qui ont été faites lors de ces frappes, que répondez-vous à Amnesty International ?
 
GERARD LONGUET Qu’elle aurait pu le faire pendant 42 ans. Je n’ai jamais entendu Amnesty International parler de KADHAFI lorsqu’il était au pouvoir.
 
JULIEN ARNAUD Si quand même, les associations se sont…
 
GERARD LONGUET Non, Amnesty International vous avez une référence d’Amnesty International condamnant par exemple, l’attentat du DC10 ? Moi je n’en ai aucune !
 
JULIEN ARNAUD D’accord, donc vous renvoyez Amnesty International dans ses cordes.
 
GERARD LONGUET Exactement !
 
JULIEN ARNAUD La situation aujourd’hui en Libye est-elle une situation démocratique et est-ce qu’on peut dire que la démocratie a avancé et que le régime actuel est meilleur que l’ancien ?
 
GERARD LONGUET Elle avance, elle avance et manifestement le président Abdel JALIL veut instituer un système, un état de droit. Ils auront …
 
JULIEN ARNAUD Un état de droit basé sur la Charia ?
 
GERARD LONGUET Ils auront une constituante…
 
JULIEN ARNAUD De droit islamique ?
 
GERARD LONGUET Ils auront une constituante en juin, c’est-à-dire que les élus seront désignés élus en juin prochain, une législative en juin 2013 et c’est en effet un pays de tradition musulmane, ce n’est pas tout à fait une surprise de se souvenir que l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Libye, l’Egypte sont de tradition musulmane. L’application de la Charia c’est une immense ouverture, je souhaite qu’elle soit la plus proche de nous et je suis très attentif par exemple, au statut de la femme.
 
JULIEN ARNAUD Etes-vous attentif également dans la campagne électorale, aux questions évidemment de défense et au débat sur l’Afghanistan ? Ca change quoi, il y a une différence d’appréciation entre les candidats SARKOZY et HOLLANDE, pour la France le retrait doit se faire fin 2013, pour François HOLLANDE fin 2012. Ca change quoi d’avancer d’un an ?
 
GERARD LONGUET Il y a deux changements tout à fait différents. Il y a un changement pratique pour nos soldats, partir vite c'est casser le travail qu’ils ont fait qui était de soutenir et de mettre en avant l’armée nationale afghane. Nous avons besoin pour la transition, allez, de douze mois pour que les Afghans puissent prendre le relai. Si nous partons en courant, l’armée nationale afghane et les soldats français seront exposés, première différence. Deuxième différence, vis-à-vis de nos alliés. Nous sommes entrés ensemble, nous partons ensemble. C’est une question d’honneur pour la parole de la France.
 
JULIEN ARNAUD Ségolène ROYAL a déclaré hier que Nicolas SARKOZY avait besoin d’être réélu pour être couvert…
 
GERARD LONGUET Je l’ai vu en direct, j’ai trouvé ça scandaleux. J’ai trouvé que cette femme dépassait toutes les limites du genre. On a le droit de ne pas aimer le Président SARKOZY, on peut même être opposé à sa politique, ce que je comprends, ce que je peux imaginer, mais présenter de telles insinuations, c’est parfaitement abject. Je pèse mes mots, c’est abjecte de la part de madame ROYAL.
 
JULIEN ARNAUD Autre déclaration de ce week-end, celle de Nathalie KOSCIUSKOMORIZET qui a déclaré, enfin qui a fini par lâcher plutôt, que si au second tour de la présidentielle Marine LE PEN était face à François HOLLANDE, elle voterait François HOLLANDE et vous Gérard LONGUET, pour qui voteriez vous ?
 
GERARD LONGUET Elle a rappelé, elle a rappelé exactement ce qu’elle avait dit dans cette hypothèse qui n’a simplement aucune chance, aucun risque, aucune probabilité, les choses sont claires. C’est la grande différence avec 2002. En 2002 JOSPIN a condamné les Français de gauche à choisir entre Jacques CHIRAC et Jean-Marie LE PEN. Grâce à Nicolas SARKOZY il n’y a aucun risque et c’est bon pour la démocratie.
 
JULIEN ARNAUD Gérard LONGUET sévère contre Ségolène ROYAL…
 
GERARD LONGUET Très sévère parce que franchement, je l’ai vu en direct, j’ai été indigné.
 
JULIEN ARNAUD Et puis on rappelle que c’est, même si aucune piste pour l’instant n’est privilégiée, celle du loup solitaire en tout cas…
 
GERARD LONGUET Celle du loup solitaire est privilégiée.
 


Source : Premier ministre, Service d’Information du Gouvernement, le 19 mars 2012

Rechercher