Déclaration de M. Manuel Valls, ministre de l'intérieur, en hommage à l'action du Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN), à Lyon le 15 octobre 2012. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Manuel Valls, ministre de l'intérieur, en hommage à l'action du Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN), à Lyon le 15 octobre 2012.

Personnalité, fonction : VALLS Manuel.

FRANCE. Ministre de l'intérieur

Circonstances : 40ème anniversaire du Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN), à Lyon le 15 octobre 2012

ti : Messieurs les directeurs,
Monsieur le chef du GIPN,
Mesdames et messieurs,


C'est une joie et un honneur, pour le ministre de l'Intérieur que je suis, d'être parmi vous, aujourd'hui, pour ce 40e anniversaire. 40 ans, en effet, que le GIPN accomplit, avec excellence, des missions à hauts risques, au service de la sécurité de Français.

Le 30 juillet dernier, j'étais auprès de vos collègues du RAID. Avec eux, et la brigade anti-commando de la préfecture de police de Paris vous formez une composante plus large : la force d'intervention de la police nationale (FIPN) qui regroupe plus de 500 policiers. Des policiers capables, grâce à leur efficacité et leur rapidité d'exécution, d'intervenir dans les situations les plus périlleuses.

Je veux vous dire toute l'estime que j'ai pour l'action que vous menez. Je sais combien cette action est utile pour l'atteinte de nos objectifs les plus sensibles.

Je veux vous remercier pour les présentations et démonstrations auxquelles je viens d'assister. Elles m'ont donné une vision plus précise encore, à la fois de la diversité de vos missions mais également de la maîtrise, du professionnalisme, du sang-froid et de l'esprit de cohésion qu'elles demandent. Des missions dont je mesure, aussi, pleinement, le haut degré de dangerosité.

Je sais être, aujourd'hui, au cœur de l'excellence. En 40 ans d'existence, le GIPN, composé de fonctionnaires de police recrutés pour leurs capacités physiques et leurs aptitudes psychologiques, a su développer des compétences, des techniques, des stratégies d'intervention qui ont assis sa réputation.

De votre action, le grand public retient surtout ces événements très médiatisés que sont les prises d'otage, les retranchements de forcenés ou de malfaiteurs, ou encore les mutineries de détenus. Le champ de vos missions est cependant bien plus large !

Vous êtes des policiers de la sécurité publique. Votre ancrage sur le territoire est très fort. Vos sept implantations géographiques en métropole [Lille, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux et Rennes] et trois outre-mer [Guadeloupe, Réunion et Nouvelle Calédonie] vous amènent à intervenir, avec efficacité et rapidité, en soutien des policiers de circonscriptions.

Vous intervenez ainsi dans des domaines variés qui sont au cœur des préoccupations et des priorités de l'action de la police nationale. Je pense, en premier lieu, aux interpellations d'individus dangereux, aux interventions en maintien de l'ordre dans des situations complexes, ou encore à la sécurisation de procès à risque.

Spécialistes, au sein d'une direction très généraliste, vous êtes, je le sais, de plus en plus sollicités pour porter aide et assistance aux effectifs locaux à l'occasion de violences urbaines avec notamment usages d'armes contre les policiers. Dans ces situations très périlleuses, vos compétences sont particulièrement utiles à l'action policière. A ce titre, je tenais à vous faire part de toute ma reconnaissance pour votre engagement et votre courage.

Vous êtes des spécialistes. La spécificité de votre rôle – et j'y suis très attaché ! – tient aux technicités particulières que vous maîtrisez ainsi qu'aux moyens et matériels performants dont vous disposez. Vous êtes soumis à un entrainement rigoureux et spécifique. Cette rigueur et cette discipline font votre force. Dans vos rangs se trouvent des négociateurs, des tireurs de haute précision, des spécialistes en techniques d'intervention en hauteur, des experts en engins explosifs, des spécialistes des opérations héliportées. Toutes ces techniques que vous maîtrisez font votre identité. Elles doivent faire votre fierté. Soyez fiers de l'uniforme prestigieux que vous portez !

J'ai pu prendre connaissance, dans le détail, de vos interventions marquantes, accomplies, ces derniers mois, sur l'ensemble du territoire. Elles forcent le respect. Les 1512 missions accomplies en 2011 sont toutes des missions de confiance.

Confiance, c'est justement le message que je voulais vous transmettre aujourd'hui : confiance dans les hommes et les femmes que vous êtes, amenés à agir dans des situations les plus complexes et les plus délicates ; confiance dans vos moyens et vos techniques dont j'ai eu toute la démonstration cet après-midi.

Je suis convaincu que la force de la police nationale tient dans la diversité et la complémentarité de ses métiers. Ces métiers sont tous d'égale importance car ils sont tournés, de manière identique, vers un seul objectif : la protection et la sécurité de nos concitoyens. Vous êtes l'un de ces métiers, soutien ultime de tous les autres. Et c'est à ce titre que je voulais, dans le cadre de ce 40e anniversaire, vous saluer et vous exprimer toute ma gratitude. C'est la gratitude de la France !


Source http://www.interieur.gouv.fr, le 18 octobre 2012

Rechercher