Conseil des ministres du 12 septembre 2012. Le bilan de la rentrée scolaire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 12 septembre 2012. Le bilan de la rentrée scolaire.

Personnalité, fonction : PEILLON Vincent.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale

ti : Le ministre de l'éducation nationale a présenté une communication relative au bilan de la rentrée scolaire.

La conjugaison de la mobilisation des personnels et des mesures d'urgence a permis que la rentrée s'effectue dans les meilleures conditions possibles pour plus de 12 millions d'élèves et un million d'agents.

Dans le premier degré, le plan d'urgence a permis de recréer 670 classes dont 270 dans des écoles en zone rurale.

Dans le second degré, les situations les plus sensibles en matière de vie scolaire ont trouvé une réponse grâce à la création de 100 conseillers principaux d'éducation, de 500 assistants de prévention et de sécurité et de 2 000 assistants d'éducation. La création de 1 500 emplois d'assistants de vie scolaire est venue renforcer les moyens d'accompagnement des enfants en situation de handicap. Ces premiers jours de rentrée ont montré une nouvelle fois combien cette aide était attendue par les familles des élèves concernés.

La formation des professeurs stagiaires se fait dans de meilleures conditions que les années précédentes grâce à un aménagement des services permettant la mise en place de plans de formation sur toute l'année scolaire. Les stagiaires ont bénéficié la semaine précédant la rentrée d'un accueil tant sur le plan institutionnel que sur le plan pédagogique et éducatif.

Dans l'enseignement agricole, 170 000 élèves et étudiants de l'enseignement supérieur court ont été accueillis dans 838 établissements. Les 110 emplois supplémentaires du plan d'urgence pour la rentrée scolaire ont été affectés dans les établissements où les situations étaient les plus tendues, compte tenu des suppressions de postes initialement prévues.

Cette rentrée constitue une première étape dans la refondation de l'école de la République. La concertation se poursuit dans un climat constructif et les travaux devraient se terminer fin septembre.

Rechercher