Communiqué des services du Premier ministre, en date du 9 avril 2013, sur la prise en compte des préoccupations économiques, sociales et environnementales concernant le futur Aéroport du Grand Ouest. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 9 avril 2013, sur la prise en compte des préoccupations économiques, sociales et environnementales concernant le futur Aéroport du Grand Ouest.

Circonstances : Remise du rapport de la commission du dialogue sur le futur Aéroport du Grand Ouest, à Paris le 9 avril 2013

ti : Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, a demandé à Frédéric Cuvillier, ministre délégué en charge des Transports, de recevoir aujourd'hui M. Claude Chéreau, Mme Claude Brévan et M. Rouchdy Kbaier, membres de la Commission du dialogue sur le futur Aéroport du Grand Ouest, pour la remise de leur rapport.

Plus tôt dans la journée, M. Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture et M. Christian Galliard de Lavernée, Préfet de la région Pays-de-la-Loire, Préfet de Loire-Atlantique, ont reçu respectivement le rapport de la mission agricole chargée d'évaluer les moyens de limiter l'impact du projet sur la consommation des terres agricoles et le rapport du comité d'expertise scientifique chargé d'évaluer la méthode de compensation environnementale mise en œuvre.

Les trois rapports sont disponibles sur le site : http://www.developpement-durable.gouv.fr/C-comme-Concertation.html

Le Premier ministre remercie vivement les commissions, qui ont analysé en profondeur le projet lui-même, ainsi que les préoccupations et les attentes des parties prenantes, en termes économiques, sociaux et environnementaux. Elles ont rempli les objectifs qui leur avaient été fixés : examen critique, identification de voies d'amélioration, et formulation de recommandations.

Ces trois mois de dialogue ont permis d'inventorier l'ensemble des arguments et de les mettre en perspective, pour une meilleure compréhension des enjeux. Un échange respectueux des points de vue a pu être instauré.

L'Aéroport du Grand Ouest se doit en effet d'être exemplaire, et à ce titre optimisé sur la base des recommandations formulées par les commissions.

Le Premier ministre demande maintenant à M. Frédéric Cuvillier, ministre délégué en charge des Transports, de prendre en compte les recommandations des commissions, avec M. Stéphane le Foll, ministre de l'Agriculture, Mme Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, et le Préfet de la région Pays-de-la-Loire.

Le Premier ministre réaffirme son attachement à poursuivre la conduite de ce projet dans le respect de cette méthode de travail fondée sur le dialogue et l'échange constructif. Il invite chacune des parties prenantes à poursuivre dans cette voie, et à respecter les règles du débat démocratique, afin que toutes les améliorations proposées puissent être sereinement mises en œuvre, dans le respect de l'Etat de droit.


Source http://www.gouvernement.fr, le 12 avril 2013

Rechercher