Communiqué conjoint du ministère des affaires étrangères et du ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, en date du 18 décembre 2013, sur les Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué conjoint du ministère des affaires étrangères et du ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, en date du 18 décembre 2013, sur les Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi.

ti :


La France sera représentée par notre équipe nationale aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Sotchi 2014.

Comme c'est l'usage pour les Jeux d'Hiver, la ministre en charge des Sports assistera à la cérémonie d'ouverture et aux compétitions pour soutenir les sportives et sportifs tricolores engagés dans la compétition et qui préparent ce rendez-vous de longue date. Cette représentation officielle rappellera également l'attachement de la France à promouvoir les valeurs humanistes de l'olympisme au plus haut-niveau.

La qualité des relations que les autorités françaises entretiennent avec leurs homologues russes ne légitimerait nullement une absence de la France, position qui d'ailleurs n'a jamais été souhaitée par les principales organisations non gouvernementales.

Puisque la question a été posée concernant la présence du président de la République, il faut rappeler que le président Chirac ne s'était pas rendu à Nagano en 1998, ni à Salt Lake City en 2002, ni à Turin en 2006. Le président Sarkozy n'était pas non plus présent aux Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver. Toute polémique à ce sujet est donc sans fondement.

Les autorités françaises ont eu l'occasion de rappeler à plusieurs reprises l'attention que la France porte au respect des conventions internationales sur les droits de l'Homme et au respect des droits des personnes homosexuelles, notamment lors des 14èmes Championnats du monde d'athlétisme qui se sont déroulés à Moscou l'été dernier. Ces sujets ne seront évidemment pas éludés à l'occasion des XXIIèmes Jeux Olympiques d'Hiver, mais cette rencontre doit rester avant tout une célébration sportive majeure.


Source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 20 décembre 2013

Rechercher