Conseil des ministres du 11 septembre 2013. La rentrée dans l'enseignement supérieur. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 11 septembre 2013. La rentrée dans l'enseignement supérieur.

Personnalité, fonction : FIORASO Geneviève.

FRANCE. Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche

ti : La ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche a présenté une communication sur la rentrée dans l'enseignement supérieur.

Près de 2,42 millions d'étudiants, dont 460 000 nouveaux bacheliers, sont inscrits dans l'enseignement supérieur pour cette rentrée 2013.

Dans le droit fil de la loi sur l'enseignement supérieur et la recherche adoptée le 22 juillet dernier, le Gouvernement a voulu que cette rentrée réponde à l'ambition de favoriser la réussite de tous, par une démocratisation de l'accès aux études et aux qualifications supérieures, relançant « l'ascenseur social » et assurant l'insertion professionnelle des jeunes.

Les mesures mises en œuvre depuis quinze mois engagent une rénovation pédagogique en profondeur et un investissement sans précédent pour la vie étudiante. Tangibles dès cette rentrée, les changements concernent quatre priorités :

- favoriser la réussite par une orientation choisie et accompagnée, une recherche de l'innovation pédagogique et une introduction massive du numérique à l'université grâce aux 1 000 emplois nouveaux créés cette année dans l'enseignement supérieur ;

- rapprocher les universités et les écoles du marché de l'emploi, notamment par la simplification des intitulés de formation, le développement des stages et de l'alternance et la mise en œuvre d'un plan en faveur de l'entrepreunariat à l'université. Les 30 Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE) accueillent, quant à elles, dès à présent leurs premiers étudiants pour les former à toutes les dimensions du métier d'enseignant ;

- améliorer, par un engagement sans précédent, les conditions de vie des étudiants, grâce à la première étape de la réforme des bourses et à l'augmentation du parc de logements. Près de 100 000 boursiers (sur les 650 000 actuels) vont voir leur situation sensiblement améliorée : la création d'un nouvel échelon de bourses permettra notamment à 55 000 d'entre eux de bénéficier, pour la première fois, d'une aide financière nouvelle de 1 000 euros par an. Par ailleurs, dans le cadre du programme de 40 000 logements nouveaux pour le quinquennat, à la rentrée 2013, 4 600 logements réhabilités et 3 900 logements nouveaux sont mis à la disposition des étudiants. Dans le même temps, est lancée l'expérimentation d'une caution locative spécifique pour faciliter l'accès des étudiants au parc privé de logements ;

- favoriser une plus grande ouverture sur le monde, avec la place faite aux enseignements en langue étrangère et les débuts du nouveau programme Erasmus Plus, dont bénéficieront davantage les étudiants issus de milieux modestes.

En cette rentrée 2013, le Gouvernement réaffirme la priorité donnée à la jeunesse, indispensable pour assurer le redressement de notre pays.

Rechercher