Communiqué des services du Premier ministre, en date du 4 mars 2014, sur la participation du Programme d'investissements d'avenir (PIA) au financement de projets innovants, notamment l'accès au très haut débit. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 4 mars 2014, sur la participation du Programme d'investissements d'avenir (PIA) au financement de projets innovants, notamment l'accès au très haut débit.

ti : Le Premier ministre a signé plusieurs décisions engageant la participation du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA) à hauteur de 275M€, dans des projets innovants portés par des entreprises et des territoires. Il a également validé quatre nouveaux projets de déploiement du Très Haut Débit.

Grâce à 150M€ de soutien de l'Etat via le PIA, qui intervient dans les zones non denses et se situe en moyenne à 35% du financement total, des projets portés par les départements du Loiret, des Yvelines, de la Seine-et-Marne et de la Seine Maritime concernant près de 370 000 foyers et 11 000 bâtiments prioritaires ou maisons isolées bénéficieront d'un accès au Très Haut Débit, principalement grâce au déploiement de la fibre, mais également d'autres technologies (satellites par exemple). De plus, plus de 70 000 foyers verront rapidement leur débit sensiblement accru, avant le déploiement complet Très Haut Débit auprès de l'ensemble de la population. L'ensemble des projets en zone non dense actuellement validés dans le cadre du déploiement du Très Haut Débit porte actuellement sur 2,2 millions de foyers et un engagement financier de l'Etat d'environ 1Md€.

125M€ ont par ailleurs été engagés pour participer, notamment, au financement :

- de l'Académie Jules Verne (centre de formation en alternance qui accueillera 500 alternants et 1500 étudiants, dédié aux spécialités des métiers de l'aéronautique et du naval à Bouguenais en Loire-Atlantique),
- de l'aménagement de plateau de Saclay (futurs locaux de l'Ecole Centrale de Paris et réseau numérique unique de l'Université),
- de la ferme pilote Coriolis pour tester en conditions réelles l'éolienne off-shore Haliade 150,
- de technologies de stockage d'énergies développées par Areva en partenariat avec des PME,
- de techniques de propulsion maritime au GNL innovantes et sensiblement moins polluantes développées par STX, et
- d'une plateforme Ecotox de tests éco-toxicologiques très performants portée par le Conseil général de la Drôme

Le Premier ministre a enfin confirmé aux 21 collectivités locales participant au programme "Eco-Cité" (projets d'aménagement urbain exemplaires en matière de développement durable) l'élargissement de ce programme aux projets de rénovation thermique et l'engagement d'une seconde phase d'appels à projets. Une aide de 400 000€ a été accordée à chaque collectivité pour l'aider à concevoir de nouveaux projets pour cette seconde phase.

Grâce à l'action du Commissariat général à l'investissement et aux dix établissements publics de l'Etat chargés de l'instruction des projets, le programme d'investissements d'avenir poursuit l'engagement de ses fonds en garantissant un processus rigoureux de sélection de projets au service de la montée en gamme des territoires et des entreprises françaises, et donc de la croissance et de l'emploi. Environ 3Md€ seront ainsi décaissés cette année.


Source http://www.gouvernement.fr, le 7 mars 2014

Rechercher