Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, et de Mme Annick Girardin, secrétaire d'Etat au développement et à la francophonie, sur la contribution du Gabon à la Conférence de Paris sur le climat, à Paris le 2 avril 2015. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, et de Mme Annick Girardin, secrétaire d'Etat au développement et à la francophonie, sur la contribution du Gabon à la Conférence de Paris sur le climat, à Paris le 2 avril 2015.

Personnalité, fonction : FABIUS Laurent, GIRARDIN Annick.

FRANCE. Ministre des affaires étrangères et du développement international; FRANCE. Secrétaire d'Etat au développement et à la francophonie

ti :
Nous saluons la publication par le Gabon de sa contribution en vue de la COP21, la première contribution d'un pays africain.

Cette contribution fixe notamment un objectif de limitation de la croissance des émissions de gaz à effet de serre pour 2025 par rapport à leur niveau de 2010. Le Gabon s'engage ainsi à réduire d'au moins 50% ses émissions par rapport à l'évolution prévue en cas de politique inchangée.

Nous saluons par ailleurs le fait que cette contribution prévoit la possibilité de définir d'ici à la COP21 des objectifs additionnels pour 2030, voire 2050. Cette perspective de long terme est importante pour que la Conférence de Paris amorce une transition vers une économie mondiale sobre en carbone et plus résistante aux impacts du dérèglement climatique.


Source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 14 avril 2015

Rechercher