Déclaration de M. Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la mémoire, sur la reconversion professionnelle des militaires, à Paris le 8 décembre 2015. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la mémoire, sur la reconversion professionnelle des militaires, à Paris le 8 décembre 2015.

Personnalité, fonction : TODESCHINI Jean-Marc.

FRANCE. Secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la mémoire

Circonstances : Remise du « Prix de la reconversion des militaires », à Paris le 8 décembre 2015

ti :

Madame la Députée,
Monsieur le Directeur de Défense Mobilité, mon Général,
Monsieur le Président des Associations partenaires de la Défense,
Madame la Présidente de la commission « Reconversion des militaires, accompagnement dans l'emploi et emploi des conjoints »,
Mesdames, Messieurs les officiers, sous-officiers et soldats,
Messieurs les lauréats,
Mesdames et Messieurs,


C'est un grand plaisir pour moi d'être parmi vous aujourd'hui pour participer à la remise du Prix de la reconversion des militaires.

Permettez-moi d'adresser, tout d'abord, mes chaleureuses félicitations aux lauréats, David Prudenzano et Nicolas Ruelle, ainsi qu'à Franck Fayet. Les projets de création ou de reprise d'entreprise qu'ils ont portés et qui ont été primés par le jury sont d'une grande qualité et je leur souhaite beaucoup de réussite.

Je sais que l'Association des Entreprises partenaires de la Défense, dont je salue l'implication aux côtés du ministère de la Défense, aura à cœur de les soutenir en mettant à disposition son réseau et éventuellement en apportant une fonction de conseil.

Elle est un lien utile et précieux entre les mondes de l'entreprise et de la Défense, et la cérémonie qui nous réunit ce soir le rappelle avec force.

La reconversion des militaires est un sujet particulièrement important pour le ministère de la Défense. L'an dernier, près de 20 000 militaires ont quitté les armées. Parmi eux, presque 9 000 ont rejoint le secteur privé et plus de cinquante demandes de congé pour création ou reprise d'entreprise ont été formulées.

Ce sont des chiffres importants et qui demandent notre mobilisation. Le ministère de la Défense a en effet une responsabilité envers les militaires qui souhaitent se reconvertir.

Il en va de la reconnaissance qui est due par la Nation aux hommes et aux femmes qui se sont engagés sous les couleurs de la France et qui, dans des conditions souvent dangereuses et difficiles, ont servi et protégé notre pays et nos concitoyens. Il en va aussi du resserrement des liens entre l'armée et la Nation, qui passe notamment par la réinsertion réussie des anciens militaires dans la vie d'entreprise.

Le ministère de la Défense doit être à la hauteur des attentes dans la réponse qu'il formule à ces deux enjeux. Sa détermination sur ce sujet est totale et elle passe notamment par l'action résolue de l'agence de reconversion de la Défense, Défense Mobilité, que je salue. Cette action passe d'abord par la formation de plus de 4 000 candidats chaque année, par correspondance mais aussi au sein du Centre Militaire de Formation Professionnelle de Fontenay Le Comte.

Elle se traduit également par la création de partenariats locaux et nationaux, en particulier avec le monde de l'entreprise puisque des milliers d'entreprises et de fédérations professionnelles recrutent, chaque année, d'anciens militaires ou leurs conjoints dans des domaines d'activité très variés.

Le ministère de la Défense a amplifié cette action en 2015 et il poursuivra cette dynamique au cours des prochaines années. Le volet entrepreneuriat a ainsi été renforcé pour répondre à la volonté croissante de militaires ou d'anciens militaires de créer ou de reprendre une entreprise.

L'accompagnement des publics les plus fragiles est également l'une de nos priorités afin d'assurer l'équité et la justice sociale de notre action. C'est pourquoi je me félicite que la convention qui lie Défense Mobilité et Pôle Emploi ait été renouvelée et optimisée.

En parallèle, le ministère de la Défense a engagé un effort important pour accroître les moyens numériques dédiés à la reconversion professionnelle. Défense Mobilité a développé sa présence sur les réseaux sociaux et son site internet est appelé à devenir une véritable plateforme de service au bénéfice des militaires souhaitant se reconvertir ainsi qu'aux entreprises intéressées par d'éventuels recrutements.

Ces initiatives ambitieuses démontrent l'engagement résolu du ministère pour améliorer les conditions de reconversion des militaires, favoriser leurs possibilités d'embauche et de création ou reprise d'entreprise, et ainsi leur donner toutes les chances pour que leur départ des armées se fasse dans les meilleures conditions possibles.

L'organisation du Prix de la reconversion des militaires est un élément indispensable de ce dispositif puisque, au-delà de l'assistance qu'il permet d'apporter aux projets sélectionnés, il nous aide à mettre en lumière les enjeux importants de la reconversion des militaires et à sensibiliser le monde de l'entreprise aux opportunités de recrutement des candidats issus du ministère de la Défense.

Je termine en félicitant à nouveau les lauréats et en remerciant l'ensemble des acteurs qui se sont mobilisés pour l'organisation de ce Prix. Je sais que les militaires et les entreprises peuvent compter sur votre engagement pour poursuivre le travail de grande qualité qui a été réalisé et je m'en félicite.


Je vous remercie.


Source http://www.defense.gouv.fr, le 10 décembre 2015

Rechercher