Conseil des ministres du 16 septembre 2015. La rentrée universitaire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 16 septembre 2015. La rentrée universitaire.

Personnalité, fonction : VALLAUD-BELKACEM Najat, MANDON Thierry.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche; FRANCE. Secrétaire d'Etat à l'enseignement supérieur et à la recherche

ti : La ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et le secrétaire d'Etat chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche ont présenté une communication relative à la rentrée universitaire.

La rentrée 2015-2016 est marquée par la forte augmentation des effectifs. Cette année, l'augmentation serait de 65 000 dans les seules universités, confirmant ainsi la forte hausse des inscriptions observée depuis 2012. Cette évolution est une chance pour la France : elle doit être encouragée, notamment en affirmant fortement l'objectif proposé par le récent rapport sur la Stratégie nationale de l'enseignement supérieur de parvenir à 60 % d'une classe d'âge à un diplôme de l'enseignement supérieur (dont 50 % au niveau licence et 25 % au niveau master).

L'année 2015-2016 marque par ailleurs une nouvelle étape dans l'amélioration de la situation sociale des étudiants. Depuis 2012, près de 500 M€ supplémentaires ont été mobilisés en faveur des bourses sur critères sociaux, permettant notamment à 132 500 étudiants issus des classes moyennes de bénéficier pour la première fois d'une aide. D'autres mesures entreront en vigueur cette rentrée pour conforter le pouvoir d'achat des étudiants : maintien des droits d'inscription à leur niveau de l'année précédente, augmentation du montant minimal de la gratification pour les stages d'une durée de plus de deux mois, ouverture de la nouvelle prime d'activité aux étudiants qui travaillent et dont le revenu dépasse le seuil retenu par la loi (100.000 étudiants concernés). Des mesures importantes ont également été prises en matière de logement : progression rapide des réalisations dans le cadre du plan « 40.000 logements étudiants » dont 50 % auront été livrés à la fin de l'année 2015, généralisation de la caution locative étudiante (Clé). Enfin, un « plan national de vie étudiante » visant à poursuivre l'amélioration des conditions de vie des étudiants sera annoncé dans les prochaines semaines.

La rentrée 2015-2016 voit aussi l'aboutissement des réformes issues de la loi n° 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche concernant l'amélioration de la lisibilité de l'offre de formation et la réforme des structures. Ainsi, le nombre des intitulés en licence et en master a été fortement réduit, sans pour autant affaiblir ni la richesse ni la diversité des enseignements concernés. Par ailleurs, la rentrée 2015 est la première à mettre en œuvre les regroupements impulsés par la loi du 23 juillet 2013. Au nombre de 25 sur l'ensemble du territoire, ceux-ci renforcent la visibilité des établissements et organismes, et permettent pour la première fois aux universités, aux grandes écoles et aux organismes de recherche de mettre en commun une partie de leurs moyens et de leur compétences, sans renier leur identité propre.

Rechercher