Conseil des ministres du 28 octobre 2015. Les perspectives du secteur du logement et de la construction. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 28 octobre 2015. Les perspectives du secteur du logement et de la construction.

Personnalité, fonction : PINEL Sylvia.

FRANCE. Ministre du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité

ti : La ministre du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité a présenté une communication relative aux perspectives du secteur du logement et de la construction.

La construction de logements est un impératif social, pour loger tous les Français, et un impératif économique, pour créer des emplois dans le bâtiment et au-delà.

La politique menée depuis trois ans par le Gouvernement en faveur du logement porte ses fruits et se traduit depuis la fin 2014 par une amélioration sensible des ventes de logements neufs et par l'amorce d'une reprise dans l'activité de la construction.

Les ventes de logements neufs ont augmenté de + 23 % au deuxième trimestre 2015 par rapport au deuxième trimestre 2014. Cette hausse est principalement liée au dispositif d'investissement locatif mis en place en janvier 2015 : les ventes de logements destinés à être mis en location ont augmenté de 66 % au 1er semestre par rapport à l'année précédente. Cette hausse commence à se traduire sur les permis de construire, qui augmentent sensiblement ces derniers mois (+ 4,3 % au troisième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent). Les mises en chantier se sont quant à elles stabilisées et entament une légère reprise (+ 0,5 % au troisième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent).

Le Gouvernement a également mis en place des mesures importantes pour faire baisser les coûts de construction, avec la simplification des normes et la mise à disposition du foncier.

Enfin, pour obtenir des effets plus rapides sur l'activité et sur l'emploi, le Gouvernement poursuit son action pour accélérer la délivrance des permis de construire et la mise en chantier des opérations, pour faciliter les projets d'aménagement et de construction, et pour limiter les recours contentieux abusifs qui bloquent les programmes de construction.

Rechercher