Communiqué de presse conjoint du ministère des affaires étrangères et du développement international, du ministère du logement et de l'habitat durable et du ministère de la culture et de la communication, en date du 27 mai 2016, sur l'inauguration du Pavillon français de la 15e exposition internationale d'architecture-La Biennale di Venezia. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de presse conjoint du ministère des affaires étrangères et du développement international, du ministère du logement et de l'habitat durable et du ministère de la culture et de la communication, en date du 27 mai 2016, sur l'inauguration du Pavillon français de la 15e exposition internationale d'architecture-La Biennale di Venezia.

ti :
Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l'habitat durable et Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication, saluent l'inauguration, ce vendredi 27 mai 2016, du Pavillon français de la 15e exposition internationale d'architecture - La Biennale di Venezia.

Le projet Nouvelles Richesses, présenté dans le Pavillon français par les commissaires Obras-Frédéric Bonnet et Collectif AJAP14, s'inscrit dans le thème Reporting from the Front, proposé par le commissaire général de la Biennale, l'architecte chilien Alejandro Aravena.

Il apporte une contribution singulière à ce débat et se présente comme un manifeste en faveur du quotidien et d'un cadre de vie de qualité. Il montre la manière dont partout en France des organisations nouvelles apparaissent et redéfinissent les potentialités des territoires. Il témoigne aussi de la vitalité de l'architecture française, de ses savoir-faire et de sa capacité à répondre aux enjeux émergents.

Les commissaires ont souhaité rendre compte ici des innombrables lieux ordinaires qui font le territoire national. Des lieux familiers, à première vue banals, mais dont l'usage procède de la requalification des territoires, qu'il s'agisse de villages, d'espaces agricoles et naturels, de banlieues, de communes péri-urbaines à cheval entre ville et campagne, d'interstices oubliés des grandes villes et des métropoles, etc.

L'utilité publique de ces projets, parfois modestes, est affirmée. Elle est le résultat d'un travail collectif, d'une intelligence partagée qui associe architectes, élus et citoyens.

L'inauguration du Pavillon français s'est déroulée en présence de Bruno Foucher, président exécutif de l'Institut français, et de Vincent Berjot, directeur général des patrimoines, ministère de la culture et de la communication.


Source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 1er juin 2016

Rechercher