Déclaration de Mme Annick Girardin, ministre de la fonction publique, sur la politique en faveur du développement de l'apprentissage dans la fonction publique, à Paris le 12 avril 2016. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Annick Girardin, ministre de la fonction publique, sur la politique en faveur du développement de l'apprentissage dans la fonction publique, à Paris le 12 avril 2016.

Personnalité, fonction : GIRARDIN Annick.

FRANCE. Ministre de la fonction publique

Circonstances : 21ème édition du Forum de l’alternance, à Paris les 12 et 13 avril 2016

ti : Mesdames et messieurs,

Je remercie et félicite les différents partenaires de cet évènement :
La préfecture région Ile-de-France (Préfet Jean-François Carenco)
La mairie de Paris
La Région Ile-de-France
La CCI Paris (Président Philippe Solignac)
Pôle Emploi Ile-de-France et son Directeur Régional, Philippe Bel
Universcience et son Président Bruno Maquart

Le développement de l'apprentissage est une priorité pour le Gouvernement.

Lors de la grande conférence sociale de 2014 et des assises de l'apprentissage de septembre 2014, le Président de la République a défini l'objectif de 500 000 jeunes en apprentissage en 2017 et demandé à l'ensemble de la fonction publique de contribuer à cet effort.

Tous les employeurs publics sont invités à recruter des jeunes en apprentissage.

Je tiens à souligner que la fonction publique territoriale a été précurseur en la matière car elle compte le plus grand nombre d'apprentis, environ 11 000.

Le Président de la République a fixé à la fonction publique de l'État un objectif spécifique d'accueillir 4 000 apprentis à la rentrée 2015 et 10 000 à la rentrée 2016. Cet objectif sera respecté : la FPE a recruté 4 390 apprentis à la rentrée 2015, elle devra continuer cet effort pour atteindre sa cible de 10 000 apprentis.

La réussite passe également par l'information des jeunes sur l'apprentissage dans la fonction publique. Je m'attache à chacun de mes déplacements à faire connaître aux jeunes les possibilités qu'offre la fonction publique. Faire son apprentissage dans la fonction publique c'est :

1) acquérir un métier, et il en existe des centaines,
2) découvrir les valeurs du service public et
3) s'approprier les droits et devoirs des agents publics. Une grande campagne « Apprentis dans la fonction publique, pourquoi pas moi ? » a été lancée pour sensibiliser les jeunes à cette opportunité.

Sachez également que nous oeuvrons à la prise en compte des années d'apprentissage dans les années d'expérience professionnelle donnant accès aux troisièmes concours de la fonction publique. Sera prochainement présenté en conseil des ministres le projet de loi « Egalité et citoyenneté » qui devrait, notamment, permettre d'ouvrir aux anciens apprentis la voie d'accès à la Fonction publique dite des « troisièmes concours ».

En effet, il est important que la fonction publique de demain puisse valoriser et accueillir tous les talents. C'est une de mes priorités pour la fonction publique, pour la jeunesse de notre pays. L'apprentissage est un atout pour atteindre cet objectif. Je serai très attentive à développer tous les moyens de diversifier les recrutements dans la Fonction publique.


Source http://www.action-publique.gouv.fr, le 15 avril 2016

Rechercher