Déclaration de M. Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, sur la préparation des Jeux Paralympiques de Rio 2016, Paris le 19 juillet 2016. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, sur la préparation des Jeux Paralympiques de Rio 2016, Paris le 19 juillet 2016.

Personnalité, fonction : KANNER Patrick.

FRANCE. Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports

ti :


Nous sommes violemment attaqués par les représentants d'une idéologie qui ne hait rien tant que la différence.

Tout ce qui ne se conforme pas à leur conception morbide du monde est éliminé.

Cette idéologie a encore frappé à Nice le 14 juillet. Nous avons tous été choqués par la cruauté et la brutalité qui animent nos assaillants.

Mais malgré le choc, malgré la tristesse, nous devons rester dignes et soudés.
Nous devons rester fiers de notre pays qui nous permet d'exprimer notre singularité.
Et si les citoyens français peuvent se montrer critiques, c'est toujours parce qu'il y a un défaut de République, jamais un trop-plein.

Cet idéal-là nous rassemble.
Cet idéal-là mérite que l'on se mobilise et que l'on s'engage.
Cet idéal-là mérite que l'on se dépasse en son nom, que l'on porte ses couleurs partout dans le monde.

Vous serez 220 à partir à Rio, dont 126 athlètes qui défendront avec énergie et détermination le bleu, le blanc, le rouge.

Cet événement mondial va réunir près de 4200 athlètes qui s'affronteront dans 22 disciplines.

L'engouement qu'ont connu les Jeux Paralympiques en 2012 dans les stades et dans les médias laissent présager des Jeux à la hauteur de ceux de Londres.

Les chaînes du service public relaieront les épreuves à partir du 7 septembre durant près de 100 heures d'antenne.

Bref, les Jeux Paralympiques, que vous allez vivre, bénéficieront d'un rayonnement médiatique dont il faut tirer parti.

Pour promouvoir les sports paralympiques et le handisport de haut niveau, dont vous êtes les représentants émérites.

Pour valoriser la pratique amateur du handisport et du sport adapté.

Pour que les jeunes français handicapés puissent s'épanouir dans cette formidable activité qu'est le sport.

Le sport est un vecteur d'émancipation et de réalisation personnelle pour les Français, et particulièrement pour les plus jeunes. Aussi, l'accès au sport pour tous est-il l'une des priorités du Ministère des sports.

Cela s'est très concrètement traduit par des choix budgétaires : l'Etat, notamment via le Centre national pour le développement du sport, consacre presque 20 millions d'euros au développement de la pratique sportive des personnes handicapées.

Mais je ne suis pas venu vous faire l'article de l'action du Ministère. Je suis venu vous parler de sport et vous parler de ce que vous représentez.

Je suis venu dire que le handisport n'est pas un sport inférieur, un sport faible, un sport amoindri.
Il est une autre manière de faire du sport.

C'est le message que nous porterons avec la campagne « Coup de Sifflet » contre les discriminations liées au handicap dans le sport, que nous concevons en lien avec vous.

Finalement, c'est parce que l'exploit sportif est surprenant, inédit, exceptionnel et vivant qu'il nous émeut.

Et l'exploit d'un sportif handicapé nous surprend souvent, nous interroge parfois, nous étonne toujours.

En fait, l'égalité n'est pas et n'a jamais été une égalité entre les sports, l'égalité doit être dans le sport et dans la reconnaissance.

Dans le sport naturellement, parce que sur un même terrain, contraints par les mêmes règles, les sportifs, qu'ils soient valides ou non, sont sur un pied d'égalité.

Dans la reconnaissance aussi, parce qu'elle est la condition sine qua none de l'égalité de dignité entre tous les citoyens, peu importe leur condition.

En tant que sportifs, vous êtes aussi des modèles pour la jeunesse française.

Quand la violence et la division frappe la « maison France », nous avons tous, en tant que citoyens, la responsabilité d'être les porte-voix d'une idée de la République diverse, tolérante et engagée pour la défense de ses valeurs.

Vous êtes nos « hérauts ».
Je vous souhaite à tous beaucoup de réussite.


Source http://www.patrickkanner.fr, le 26 juillet 2016

Rechercher