Conseil des ministres du 25 mai 2016. Sécurité sanitaire mondiale : renforcement de la place de la France dans la gouvernance, 69e Assemblée générale de l'Organisation mondiale de la Santé. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 25 mai 2016. Sécurité sanitaire mondiale : renforcement de la place de la France dans la gouvernance, 69e Assemblée générale de l'Organisation mondiale de la Santé.

Personnalité, fonction : AYRAULT Jean-Marc, TOURAINE Marisol.

FRANCE. Ministre des affaires étrangères et du développement international; FRANCE. Ministre des affaires sociales, de la santé

ti : Le ministre des affaires étrangères et du développement international et la ministre des affaires sociales et de la santé ont présenté une communication portant sur la sécurité sanitaire mondiale, au renforcement de la place de la France dans la gouvernance, et à la 69ème assemblée générale de l'Organisation mondiale de la santé.

La sécurité sanitaire est un droit pour les populations à qui une protection optimale doit être garantie. Or, depuis quelques années, les crises sanitaires se succèdent à un rythme accéléré en raison du dérèglement climatique, de la mondialisation des échanges et de l'accroissement de la mobilité des personnes, des animaux et des denrées alimentaires. Zika, Ebola, SRAS, Coronavirus-MERS, Chikungunya, alertes grippales : chaque crise sanitaire a ses spécificités, mais toutes ont en commun d'être imprévisibles. Dans ce contexte, une Organisation mondiale de la santé (OMS) forte et efficace est nécessaire, pour être le chef d'orchestre de la réponse aux crises sanitaires internationales.

Pour renforcer l'architecture sanitaire internationale, la France est à l'initiative. La Conférence de haut-niveau sur la sécurité sanitaire internationale, qui s'est tenue à Lyon les 23 et 24 mars derniers, en présence du Président de la République et de la Directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, a réuni des experts et des personnalités politiques du monde entier pour élaborer un plan mondial de renforcement de la sécurité sanitaire.

Le constat est unanime : dix ans après l'adoption, en 2005, du Règlement sanitaire international, qui fixe les normes que les Etats sont tenus de respecter pour prévenir, détecter, surveiller, préparer, répondre et gérer les crises sanitaires, la majorité des Etats ne sont pas en conformité avec leurs obligations, par manque de moyens ou parce qu'ils ont d'autres priorités.

L'urgence est double. D'une part, il convient d'aider les Etats qui n'ont pas les moyens financiers ou l'expertise nécessaire pour remplir les obligations qu'ils ont les uns envers les autres, afin d'éviter les failles dans le système. D'autre part, il convient de procéder à un examen lucide et indépendant de la situation dans chaque Etat.

Sur ces deux volets le rôle de l'OMS doit être central. Le bureau de l'OMS de Lyon, créé en 2001 pour soutenir les pays en développement et ses bureaux régionaux dans la mise en place d'une capacité de surveillance épidémiologique, a l'expertise nécessaire pour devenir une plateforme de préparation aux urgences sanitaires mondiales, très étroitement coordonnée avec l'Organisation mondiale de la santé animale et la FAO. La France apportera les moyens financiers supplémentaires nécessaires. Le repositionnement du bureau de Lyon est une priorité dans le cadre des discussions en cours sur la réforme du Programme de gestion des situations d'urgence sanitaires de l'OMS.

La réforme du dispositif de gestion des urgences sanitaires, et plus généralement de l'OMS, est un des principaux enjeux de la 69ème session de l'Assemblée mondiale de la santé qui s'est ouverte le 23 mai. C'est un travail de longue haleine et les échanges se poursuivront dans les mois à venir, notamment au sein du Conseil exécutif de l'OMS dans lequel la France joue un rôle actif depuis juin 2015. L'OMS est une organisation stratégique dont la contribution à la sécurité mondiale est déterminante. C'est pourquoi la France présente la candidature de Philippe Douste-Blazy à la direction générale de cette organisation.

Rechercher