Conseil des ministres du 5 octobre 2016. Répression en matière maritime. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 5 octobre 2016. Répression en matière maritime.

Personnalité, fonction : ROYAL Ségolène, VIDALIES Alain.

FRANCE. Ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat; FRANCE. Secrétaire d'Etat aux transports, à la mer et à la pêche

ti : La ministre de l'environnement de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat et le secrétaire d'Etat chargé des transports et de la pêche ont présenté une ordonnance modifiant la loi du 17 décembre 1926 relative à la répression en matière maritime.

Cette ordonnance, prise sur le fondement de l'article 76 de la loi n° 2015-1268 du 14 octobre 2015 d'actualisation du droit des outre-mer, apporte des compléments à la loi du 17 décembre 1926 relative à la répression en matière maritime, telle que modifiée par l'ordonnance n° 2012-1218 du 2 novembre 2012. Elle parachève la réforme pénale maritime, qui s'est traduite par l'installation en 2016 de six tribunaux maritimes chargés du jugement des délits maritimes qui relèvent essentiellement de la sécurité maritime. La protection des assesseurs maritimes est assurée afin de garantir leur indépendance dans l'exercice de la justice à Nouvelle-Calédonie, en Polynésie Française et dans les Terres australes et antarctiques françaises.

Rechercher