Communiqué des services du Premier ministre, en date du 8 mars 2017, sur les violences au lycée Suger de Saint-Denis. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 8 mars 2017, sur les violences au lycée Suger de Saint-Denis.

ti : Bernard Cazeneuve, Premier ministre, rappelle qu'à la suite des violences inacceptables qui se sont produites hier près du lycée Suger de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), 55 individus ont été immédiatement interpellés par les forces de l'ordre et placés en garde à vue.

Il appartient désormais à la Justice d'établir les responsabilités et de sanctionner les auteurs de ces violences avec la plus grande sévérité.

Le Gouvernement n'accepte aucune violence et fait preuve d'une fermeté totale à l'égard de ceux qui s'en prennent à l'ordre public.

Quant à celles ou ceux qui cherchent à exploiter ces violences à des fins électorales, ils n'ont comme objectif ni la justice, ni l'ordre, mais au contraire de provoquer et d'entretenir le désordre. Ils ne rendent pas service à notre pays.


Source http://www.gouvernement.fr, le 10 mars 2017

Rechercher