Déclaration de M. Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux sports, sur la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024, Paris le 15 février 2017. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux sports, sur la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024, Paris le 15 février 2017.

Personnalité, fonction : BRAILLARD Thierry.

FRANCE. Secrétaire d'Etat aux sports

ti :


La candidature de Paris est solide et placée sur de bons rails. Comme vous l'avez rappelé, le président de la République a souhaité que le mouvement sportif porte cette candidature. C'est la raison pour laquelle Tony Estanguet et Bernard Lapasset coprésidents du comité de candidature, avec le soutien affiché de Guy Drut, membre du CIO. Par ailleurs, notre pays est probablement celui qui, au cours des dernières années, a accueilli le plus d'événements sportifs internationaux ; le fait qu'ils aient donné satisfaction démontre notre attractivité et notre savoir-faire.

La candidature aux Jeux olympiques et paralympiques exige la remise de trois dossiers. Le premier, relatif au concept des Jeux, a déjà été déposé, tout comme le deuxième, concernant le montage juridique et financier. Le 3 février dernier, enfin, a été remis le dossier relatif à l'organisation de la manifestation. Thomas Bach, président du CIO, a relevé «l'unité» de cette candidature. Je veux déjà remercier l'ensemble des groupes parlementaires, qui ont décidé de soutenir, à l'unisson, Paris 2024, ainsi que Mme Anne Hidalgo, maire de Paris, pour le travail remarquable qu'elle a accompli, et Mme Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d'Île-de-France, pour son soutien. Le gouvernement, quant à lui, est évidemment entièrement mobilisé en faveur de cette candidature dont, je le répète, l'unité a impressionné Thomas Bach.

Quelles sont les prochaines étapes ? Du 13 au 16 mai aura lieu la visite du comité d'évaluation. Le 23 juin, j'invite chacun à une grande mobilisation populaire à l'occasion de la journée des Jeux. Enfin, le 13 septembre, à Lima, j'espère que, de l'enveloppe, sortira le nom de Paris.


Source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 22 février 2017

Rechercher