Déclaration de M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, sur le rôle de la diplomatie dans la promotion de la gastronomie française, à Paris le 21 mars 2017. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, sur le rôle de la diplomatie dans la promotion de la gastronomie française, à Paris le 21 mars 2017.

Personnalité, fonction : AYRAULT Jean-Marc.

FRANCE. Ministre des affaires étrangères et du développement international

Circonstances : Troisième édition de l'opération «Goût de France / Good France», à Paris le 21 mars 2017

ti : Mesdames et Messieurs,


Je vous remercie de votre présence, je remercie la direction des Monuments nationaux, je remercie tout particulièrement Alain Ducasse et je salue tous les chefs qui sont présents et toutes les autres personnes.

Je voudrais vous dire l'émotion qui est la mienne de lancer «Goût de France» dans ce lieu - l'Arc de triomphe de Paris - si chargé de mémoire.

Toutes ces photos ici dans cette salle des Palmes représentent les uniformes des combattants de la guerre 1914-1918. On reconnaît bien sûr des uniformes français - des poilus - mais aussi les uniformes des autres nations qui sont venues combattre à nos côtés. C'est un lieu chargé d'histoire qui est aussi un lieu symbolique de la mémoire du soldat inconnu où nous nous recueillons régulièrement lors de commémorations nationales et internationales.

C'est aussi un lieu historique et le symbole de Paris car tout près de la Tour Eiffel et de l'avenue des Champs Élysées qui sont des lieux de rassemblements et de fêtes populaires. Ce sont aussi des lieux de liesse, je pense bien sûr à l'anniversaire de la libération de Paris et à d'autres événements sportifs et culturels. Je me souviens aussi du 200e anniversaire de la Révolution française. Ce sont des moments extraordinaires qui symbolisent aussi notre ville, notre capitale. Notre capitale, c'est aussi celle qui accueille chaque année des millions de touristes.

Je voudrais remercier tous ceux qui ont eu cette idée de demander à des écoles de formations professionnelles de la gastronomie, de faire un geste d'amitié en direction des touristes et de leur donner quelques petits exemplaires de ce que nos écoles et nos jeunes en formation sont capables d'apprendre de nos grands chefs, c'est-à-dire les symboles de la gastronomie française. Ces symboles, c'est la tradition, c'est la qualité, c'est l'innovation et c'est le partage. C'est la main que l'on tend et je voudrais remercier toutes les écoles qui ont accepté d'être présentes ici :

Ce sont six écoles de formation, l'École Ferrandi, l'Écoles des Ferrières, Alain Ducasse Éducation, Cordon Bleu, Cuisine mode d'emploi et le lycée professionnel Jean Drouant.

Dans ces écoles, il y a des jeunes qui apprennent le métier de la gastronomie. Et ce qui fait la caractéristique de nos grands chefs, c'est qu'ils ont toujours eu cette responsabilité de transmettre leur savoir. Eux-mêmes l'ont appris d'autres chefs et ils veulent que cette chaîne continue dans un esprit d'ouverture.

Le symbole de cette rencontre avec les touristes, c'est aussi un symbole d'ouverture au monde. La gastronomie française s'est enrichie tout au long de l'histoire de France mais aussi grâce aux apports successifs venant du monde entier.

Combien de jeunes vont se former à l'étranger ? Combien de chefs vont y séjourner ou y travailler durant plusieurs années ? Ils reviennent ensuite en France enrichis par ce qu'ils ont découvert. Combien de chefs étrangers viennent aussi à Paris partager avec nous leur savoir et partager la manière dont on traite les produits.

C'est une histoire formidable que celle de la gastronomie, c'est l'histoire de la France mais c'est aussi l'histoire des valeurs de la France et celle de l'ouverture de la France au monde.

En tant que chef de la diplomatie, je suis chargé d'encourager nos ambassadeurs à promouvoir les valeurs et les talents de la France et nous y avons, bien sûr, introduit la gastronomie. Pour cette année, l'opération «Goût de France» se déroule aujourd'hui sur les cinq continents - comme à Paris - où 2.000 chefs vont proposer une dégustation à la française.

C'est quelque chose de formidable et d'extraordinaire. C'est une manière pour nous de promouvoir, avec fierté et conviction, les capacités de la France, ainsi que nos atouts et nos savoir-faire. C'est aussi une marque de confiance dans notre pays, à un moment où l'on s'interroge sur notre avenir et sur notre destin. Lorsque l'on regarde ce que nous sommes capables de faire - c'est-à-dire en nous appuyant sur ce que nous sommes, sur ce que nous avons fait au cours des siècles, sur ce que nous sommes capables d'inventer, d'innover, de renouveler et de former - alors nous voyons que nous sommes capables de réussir de belles et grandes choses.

Merci à tous, merci à toutes, et puis j'adresse un message à nos ambassadeurs qui vont accueillir, dans les différentes résidences de France, tous leurs invités qui viendront voir des chefs, leur proposer aussi une dégustation, un échange et une fraternité.

Ce message est un message de confiance, d'avenir, de chaleur, d'amitié, de solidarité et de fraternité.

Merci encore de nous avoir accueilli dans ce lieu magnifique de l'Histoire de la France


Source http://www.diplomatie.gouv.fr, le 28 mars 2017

Rechercher