Communiqué du ministère de l'Europe et des affaires étrangères, en date du 5 septembre 2018, sur la situation en Libye. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère de l'Europe et des affaires étrangères, en date du 5 septembre 2018, sur la situation en Libye.

Circonstances : Entretiens téléphoniques avec M. Antonio Guterres,secrétaire général des Nations unies et M. Ghassan Salamé, représentant spécial et Chef de la Mission d'appui des Nations unies en Libye, le 5 septembre 2018

ti :

Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Yves Le Drian, s'est entretenu ce jour par téléphone avec le Secrétaire général des Nations unies, M. Antonio Guterres, et son Représentant Spécial pour la Libye, M. Ghassan Salamé.

Jean-Yves Le Drian a salué l'accord de cessation des hostilités conclu hier grâce à la médiation du Représentant spécial, après dix jours d'affrontements à Tripoli. Il a réaffirmé notre condamnation des violences et des atteintes à la stabilité et à l'autorité du Gouvernement d'entente nationale. Il a assuré ses interlocuteurs de l'entier soutien de la France à la médiation des Nations Unies et au plan d'action rappelé le 6 juin par le Président du Conseil de Sécurité et le 16 juillet par M. Ghassan Salamé.

En appui des Nations unies et aux côtés de ses partenaires, la France est déterminée à oeuvrer à la poursuite du processus politique et à la tenue d'élections d'ici la fin de l'année, suivant le plan d'action des Nations Unies. Ceux qui s'y cherchent à entraver ce processus politique auront à répondre de leurs actes. Elle appelle la communauté internationale, les organisations régionales et l'ensemble des amis de la Libye à unir leurs efforts dans cette direction, notamment à l'occasion de la semaine de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations unies.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 17 septembre 2018

Rechercher