Déclaration de Mme Françoise Nyssen, ministre de la culture, sur le rayonnement de la musique à l'étranger et la production artistique, Paris le 7 février 2018. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Françoise Nyssen, ministre de la culture, sur le rayonnement de la musique à l'étranger et la production artistique, Paris le 7 février 2018.

Personnalité, fonction : NYSSEN Françoise.

FRANCE. Ministre de la culture

ti :

Je suis très heureuse de vous accueillir aujourd'hui dans les salons de ce ministère, à l'occasion des tous premiers « Bureau Export Days ». Je veux tous vous remercier, parce qu'en ce début d'année, cet événement nous offre une belle bouffée de confiance. Une belle bouffée d'optimisme.

Nous avons en France, vous le savez, un rapport un peu paradoxal à notre propre culture… Moi qui suis originaire de Belgique, c'est l'une des premières choses qui m'a frappée, en arrivant… Il y a d'un côté une vraie fierté...On a même créé un mot pour cela : le chauvinisme ! « Et en même temps »… Il y a de l'autre côté une forme de timidité, de complexe…une tendance à considérer que les autres font mieux…Que depuis la France, nous écoutons le monde entier, mais que le reste du monde n'écoute pas, ne connaît pas nos artistes…

Alors tous, par vos formidables succès, vous faites une chose essentielle : nous aider à résoudre nos paradoxes… ! Vous êtes, pour notre pays, le meilleur antidote à la morosité ! Que vous soyez artistes ou que vous les accompagniez… Que vous ayez brillé par le nombre de titres vendus, le nombre de titres écoutés sur les plateformes de streaming… Par les nombreux spectacles, les concerts donnés… Par les prix reçus dans des cérémonies internationales… Vous avez fait rayonner la France. Vous avez fait, vous faites notre fierté. Ce soir nous allons distinguer trois artistes en particulier. Trois artistes qui représentent toute la variété de notre production artistique. Qui ont porté haut et fort les couleurs de la création française à l'étranger l'an dernier.

Chère JAIN, cher William CHRISTIE, cher Emile PARISIEN : mes félicitations, et merci pour votre engagement. Ce ministère est derrière vous. Ce ministère est derrière tous ceux qui portent la voix de la France hors de nos frontières. Je suis là pour défendre la diversité culturelle, dans notre pays et au-delà, face aux tendances à l'harmonisation, face aux risques d'uniformisation. C'est une véritable mission, c'est une responsabilité. Je suis aux côtés de tous ceux qui sont avec nous pour la porter : vous en faites partie, toutes et tous. Je tiens à remercier l'ensemble des artistes et des professionnels ici présents. Merci à tous les professionnels français, parmi vous, qui s'engagent pour faire vivre la musique, en France et à l'international, jour après jour.

Merci à celles et ceux d'entre vous qui nous viennent de l'étranger. Vous avez fait le déplacement pour assister à ces rencontres Bureau Export, partager ce moment privilégié. Bienvenue à vous ! Nous sommes heureux de vous recevoir. Merci pour votre mobilisation, pour l'intérêt que vous portez à nos artistes et l'accueil que vous leur réservez. Merci, enfin, à toutes les équipes de Bureau Export, qui sont à l'initiative de ces journées de rencontre et qui font un formidable travail toute l'année.

Comme vous le savez, j'ai souhaité doubler la dotation du ministère au Bureau Export cette année, pour conforter votre action. Et nous irons plus loin. Car l'export est un véritable relai de croissance pour la musique, après la période si difficile des dix dernières années.

Pour vous permettre de soutenir davantage de projets encore, dans les différentes esthétiques – des musiques actuelles, au jazz, à la musique classique. Je salue aussi les équipes du ministère des affaires étrangères et de l'Institut français. Je sais les échanges qui se tiennent en ce moment entre le Bureau Export et l'Institut français, pour dessiner les contours d'une nouvelle relation. C'est une nécessité. Je veux vraiment tirer un coup de chapeau à toutes les équipes. Votre engagement est décisif : continuez de vous démener, aux quatre coins du monde. C'est la musique, la culture, la France que vous servez. Merci à toutes et à tous.


Source http://www.culturecommunication.gouv.fr, le 12 février 2018

Rechercher