Déclaration de M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, en réponse à une question sur les retombées touristiques des événements sportifs, à l'Assemblée nationale le 24 juillet 2018. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, en réponse à une question sur les retombées touristiques des événements sportifs, à l'Assemblée nationale le 24 juillet 2018.

Personnalité, fonction : LEMOYNE Jean-Baptiste.

FRANCE. Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Europe et des affaires étrangères

Circonstances : Question au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 24 juillet 2018

ti :

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Députés,
Monsieur le Député,


Merci beaucoup, effectivement, pour le travail conduit dans le cadre du Comité interministériel pour le tourisme présidé par le Premier ministre la semaine dernière. Et, avec des professionnels, avec des représentants du monde associatif, vous avez rendu des conclusions très importantes pour que nous puissions toujours mieux accueillir les grands événements sportifs internationaux et faire en sorte qu'ils aient des retombées en matière de tourisme. Dès cette année, c'est le cas avec la Rider Cup, avec les Gay Games. Laura Flessel y travaille avec ardeur.

Nous aurons, vous l'avez évoqué, d'autres échéances importantes, en 2019, en 2023, en 2024. Nous devons d'ores et déjà les anticiper, les intégrer dans notre stratégie touristique. Parce que ces grands événements sportifs internationaux ont naturellement énormément de retombées économiques sur l'ensemble de nos territoires, qu'il s'agisse de Paris mais surtout de toutes nos régions.

Pensons à l'Euro 2016 qui a généré plus d'un milliard d'euros de retombées. Pensons à ces JO 2024 dont il est prévu qu'ils vont générer entre cinq et dix milliards d'euros sur la décennie à venir.

Nous avons donc l'impérieuse nécessité de mobiliser l'ensemble des administrations, l'ensemble des partenaires. Et, dans ce cadre-là, nous souhaitons suivre les recommandations que vous avez faites.

D'une part, mettre le paquet sur la formation. D'ailleurs, le prochain CIT sera dédié à la formation.

Ensuite, faire en sorte que ces événements soient des accélérateurs d'accessibilité pour les personnes en situation de handicap, avec Sophie Cluzel.

Mais également faire un lien avec le tourisme d'affaires d'une part, avec le shopping d'autre part pour que tous nos commerces de détail puissent en profiter ; des mesures ont été prises sur la détaxe.

Bref, avec vous, avec tous les professionnels, nous souhaitons rester les champions du monde du tourisme. Merci pour vos propositions.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 31 juillet 2018

Rechercher