Entretien de Mme Nathalie Loiseau, ministre des affaires européennes, avec France Bleue Rousillon le 3 septembre 2018, sur la proposition d'un salaire minimum européen. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Entretien de Mme Nathalie Loiseau, ministre des affaires européennes, avec France Bleue Rousillon le 3 septembre 2018, sur la proposition d'un salaire minimum européen.

Personnalité, fonction : LOISEAU Nathalie.

FRANCE. Ministre des affaires européennes

ti : Face à une concurrence mondiale, il faut éviter que les Etats se fassent concurrence entre eux dans l'Union européenne. Il faut donc aller vers un salaire minimum européen, pas à l'euro près parce que cela n'aurait pas de sens, mais en tenant compte des niveaux de vie. C'est une demande que nous portons fortement et pour laquelle nous recherchons des alliances dans l'Union européenne.

À un moment où un certain nombre de pays, récemment entrés dans l'Union européenne, sont en déficit de main-d'oeuvre et voient les salaires monter, c'est un sujet que l'on peut porter et que l'on est déterminé à porter.

Nous sommes attentifs à la concurrence que supportent nos agriculteurs par rapport à des agriculteurs espagnols par exemple. Nous sommes très attentifs à la lutte contre le travail non déclaré. Nous avons été à l'initiative de la révision de la directive travail détaché pour faire en sorte que sur un même lieu, à travail égal, salaire égal.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 14 septembre 2018

Rechercher