Déclaration de Mme Geneviève Darrieusecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, sur la rentrée scolaire au Prytanée national militaire, à La Flèche le 3 septembre 2018. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Geneviève Darrieusecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, sur la rentrée scolaire au Prytanée national militaire, à La Flèche le 3 septembre 2018.

Personnalité, fonction : DARRIEUSSECQ Geneviève.

FRANCE. Secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées

ti :

Monsieur le Préfet,
Mesdames et messieurs les Parlementaires,
Monsieur le Maire,
Monsieur le directeur adjoint des ressources humaines de l'armée de Terre, mon général,
Monsieur le Délégué militaire départemental, mon Colonel,
Monsieur le Chef de de corps du Prytanée national militaire, mon Colonel,
Monsieur le Proviseur,
Mesdames et Messieurs les Enseignants, les Encadrants
Mesdames et Messieurs,


Chers Lycéens, chers Brutions, c'est à vous que je souhaite particulièrement m'adresser ce matin.

Chaque rentrée est un jour particulier dans lequel se mêlent la nostalgie des vacances, la chaleur des retrouvailles, la découverte de nouveaux professeurs, l'envie de découvrir de nouvelles disciplines et aussi parfois quelques inquiétudes.

Déjà, vous avez récupéré votre paquetage, vous avez retrouvé vos camarades et pour les nouveaux, fait la découverte de ces murs chargés d'Histoire.

Aussi, je suis heureuse d'être avec vous ce matin pour vous accueillir et vous dire au nom de la ministre des Armées et à titre personnel, toute ma sympathie, tous mes encouragements et tous mes voeux de réussite scolaire et d'épanouissement personnel.

Ces voeux, je les formule parce que j'ai confiance.

J'ai confiance en vous d'abord ! Parce que choisir un lycée militaire, c'est un choix exigeant qui montre votre engagement. Y être admis, c'est le signe de votre qualité.

J'ai confiance également parce que je connais l'excellence de la formation qui est dispensée au Prytanée.

Sous la tutelle du ministère des Armées et avec le concours de l'encadrement de l'Education nationale, vous recevez ici une éducation qui vous permettra d'accomplir votre projet personnel. Je salue à ce titre le colonel Eric NACHEZ, chef de corps, et Monsieur Dominique LE PORS, proviseur. Vos enseignants comme tous ceux qui oeuvrent quotidiennement à la bonne marche de cette institution, vous permettront d'obtenir les succès pédagogiques attendus. En effet, la réussite des Lycées militaires est une réussite collective.

Je pense à ceux qui débutent aujourd'hui leur classe de Seconde. Vous connaîtrez les premières évolutions de la réforme du baccalauréat voulues par le Gouvernement pour 2021. Vous aurez des choix importants d'orientation à faire en fin d'année.

Le Prytanée est une institution historique. Sa mission dédiée à l'enseignement n'a pas varié depuis quatre siècles.

Au-delà des compétences et des connaissances qui vous seront enseignées, votre scolarité dans un lycée de la défense vous apportera les qualités indispensables à une insertion réussie dans le monde du travail et dans la société.

Ici, vous serez aussi bien des « corps robustes » que des « esprits éclairés », ici vous nouerez des amitiés pour la vie, ici vous maîtriserez tant des savoir-faire que des savoir-être.

D'ailleurs, parce que vous connaissez l'héritage de vos prédécesseurs, je sais, qu'en cette dernière année du centenaire de la Première Guerre mondiale, en contemplant la grande plaque commémorative de votre lycée, vous aurez une pensée pour les plus de 660 Brutions tombés au front entre 1914 et 1918.

Je suis certaine que vous ferez vôtre l'esprit de camaraderie, tout comme vous serez des exemples de respect de l'autre et du dévouement à la nation.

En somme, vous êtes ici dans un lieu d'excellence. Parce que la Nation croit en vous, parce que le gouvernement investit pour vous, vous devez viser cette excellence. Elle est académique, elle est sportive, elle est dans le dépassement de soi, elle est dans votre détermination. Bien évidemment, elle est également comportementale.

Sur ce point, j'attends que vous soyez exemplaires. Les élèves des lycées de la défense doivent avoir un comportement irréprochable. Nous ne pouvons accepter que quelques-uns dénaturent les traditions de nos écoles. Il n'y a pas de place dans nos lycées et nos classes préparatoires pour le sexisme, les discriminations, le racisme, les comportements d'exclusion et les activités déviantes conduites en dehors de l'encadrement. Et parce que les classes préparatoires doivent développer l'esprit de camaraderie et la solidarité, il n'y a désormais qu'une seule corniche.

J'ai confiance dans votre encadrement pour faire respecter ces règles. La ministre des armées et moi-même y sommes et y seront particulièrement attentives.

Vous l'avez compris, avec ses six lycées de la défense, le ministère des Armées est fier d'être un acteur de l'éducation des jeunes de France.

Parce qu'ils sont une aide pour les familles de militaires souvent mutés, parce qu'ils sont une solution pour des familles au service de l'Etat, parce qu'ils sont un gage d'égalité des chances en accueillant 15% d'élèves boursiers, ces établissements sont pérennisés. Ils font et feront l'objet d'investissements majeurs.

Il y a un an, je visitais votre lycée et faisais un état des lieux de vos infrastructures. J'ai alors constaté que rénover n'était plus une priorité, mais devenait une véritable urgence. Je m'y suis engagée. Après les paroles, voici les actes : plus de 30 millions d'euros seront investis. Cela a commencé par l'internat féminin que nous venons de visiter.

C'est un exemple du « Plan Lycée » que je vais présenter dans quelques minutes. Je tenais particulièrement à en faire la présentation, ici, au Prytanée, dans le plus grand et le plus ancien de nos Lycées de la défense.

Lycéens, enseignants, personnels, cadres et équipe de direction, je vous souhaite une excellente rentrée et une très bonne année scolaire. Et, avec un sourire, qui me rappelle mes propres cours de chimie, je vous souhaite « soufre et potasse ». !


Je vous remercie.


Source https://www.prytanee.asso.fr, le 25 septembre 2018

Rechercher