Déclaration de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, sur l'appel à projet franco-slovaques pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, à Paris le 11 décembre 2018. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées, sur l'appel à projet franco-slovaques pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, à Paris le 11 décembre 2018.

Personnalité, fonction : DARRIEUSSECQ Geneviève.

FRANCE. Secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées

Circonstances : Restitution dans le cadre de l'appel à projet franco-slovaques pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, à Paris le 11 décembre 2018

ti : Madame la ministre,
Monsieur l'ambassadeur,
Messieurs les directeurs généraux,
Messieurs les conseillers,
Chers enseignants,
Chers élèves,
Mesdames, messieurs,

C'est un beau projet que d'inciter la jeunesse de nos deux pays à travailler sur notre mémoire commune. Ce projet a le grand mérite de relier nos pays et de construire un pont entre notre passé et notre présent.

Chers élèves, français et slovaques, vous avez dépassé les interprétations nationales de la Grande Guerre. Vous avez touché du doigt l'esprit européen dont vous avez ressenti l'histoire commune.

Cette approche a enrichi vos connaissances. Vous avez, j'en suis certaine, mesuré l'ancienneté de la communauté de valeurs qui nous unit. Vous avez appréhendé la culture européenne qui nous rassemble, Slovaques et Français, depuis cent ans.


L'appel à projets franco-slovaques porté par le secrétariat d'État à l'Éducation, à l'Enseignement Supérieur, à la Recherche et au Sport, par la Mission du Centenaire, par l'Ambassade de France en Slovaquie et par l'Institut français, était un ambitieux pari. Il a été brillamment relevé par ses organisateurs. Je leur adresse tous mes remerciements.

Il a fallu d'abord qu'en Slovaquie et en France, des établissements se retrouvent pour concevoir, coopérer et avancer ensemble. Ce sont près de 28 établissements qui ont participé à ce programme. 700 élèves et enseignants se sont impliqués.

Je félicite tous les élèves, les enseignants et les chefs d'établissements qui ont pris part à cette aventure. Je les remercie pour leur engagement.


C'est tout naturellement que la renommée de Milan Rastislav ŠTEFANIK, héros franco-slovaque de la Grande Guerre et l'un des pères fondateurs de la Tchécoslovaquie, a été un trait d'union entre les histoires slovaque et française. Sa figure a été un guide dans la réalisation des projets de nos deux nations.

Mesdames et messieurs, la France est fière du rôle qu'elle a joué dans la fondation et la consolidation du nouvel État né en 1918-1919. C'est aussi pour cela que je suis ici.

Je remercie les autorités slovaques pour leur accueil et je me réjouis de l'excellente coopération de nos deux pays. Elle se développe dans tous les domaines à la fois, au plan bilatéral comme au niveau européen.

Le centenaire de la Première Guerre mondiale aura été un grand moment d'éducation de notre jeunesse aux valeurs de la paix et de l'unité européenne. Sachons reconnaître et apprécier les bienfaits réels de la construction européenne. Et notamment la première d'entre elles : la paix qui règne sur notre continent depuis plus de 70 ans. Ce centenaire a été un message d'avenir.


C'est bien sous ces auspices que le Président de la République française a souhaité placer les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Le 11 novembre dernier, en présence du Président de la République slovaque, Andrej KISKA.

Je suis certaine qu'ensemble, aujourd'hui, nous pouvons reprendre les mots d'Emmanuel MACRON : « puisse ce rassemblement ne pas être simplement celui d'un jour. Cette fraternité nous amène le seul combat qui vaille, le combat de la paix, d'un monde meilleur. »


Je suis curieuse désormais de voir vos présentations, de faire plus ample connaissance avec votre travail et avec vos réalisations. Merci à tous de votre participation et de votre engagement.


Vive la France !
Vive la Slovaquie !
Vive l'amitié franco-slovaque !


Source https://www.defense.gouv.fr, le 18 décembre 2018

Rechercher