Déclaration de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès du ministre des armées, sur les Forces françaises stationnées à Djibouti, à Djibouti le 31 décembre 2018. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès du ministre des armées, sur les Forces françaises stationnées à Djibouti, à Djibouti le 31 décembre 2018.

Personnalité, fonction : DARRIEUSSECQ Geneviève.

FRANCE. Secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées

Circonstances : Visite aux soldats des Forces Françaises de Djibouti, à Djibouti le 31 décembre 2018

ti :

Monsieur l'ambassadeur de France à Djibouti, Excellence,
Monsieur le commandant des forces françaises stationnées à Djibouti, Général,
Officiers, sous-officiers, militaires du rang des FFDJ,
Mesdames et messieurs,

Nous sommes le 31 décembre, à l'aube d'une nouvelle année. A une date qui rassemble des millions d'hommes et de femmes à travers le monde. A une date qui signifie voeux, embrassades et promesses.

Et c'est pour cela que, dans quelques instants, ensemble, nous penserons à la fête. Ensemble, nous ferons notre compte à rebours.

Sachez-le, chers amis, c'est pour moi un véritable honneur d'être à vos côtés aujourd'hui et de m'exprimer devant vous.

J'ai découvert avec plaisir votre base de Djibouti et je tiens à vous remercier de votre accueil. Avec le Président de la République et la ministre des Armées, nous tenons à partager la vie de celles et ceux qui protègent nos intérêts et notre population. Nous mesurons la force de votre dévouement et nous tenons à saluer l'ensemble de ceux qui agissent pour la France.

Les femmes et les hommes qui portent nos couleurs sont des exemples de courage et d'abnégation. Ils sont des modèles de solidarité, valeur cardinale de la France et bien évidemment du ministère des Armées.


Je veux vous dire toute l'attention que nous portons aux Forces Françaises stationnées à Djibouti. Nous connaissons votre rôle important dans un contexte géopolitique ô combien particulier. Vous êtes une force de projection, un soutien logistique de nos opérations et un point d'appui central pour l'aguerrissement des armées françaises.

Vous contribuez à renforcer notre coopération avec nos partenaires. Vous oeuvrez également à notre ancrage historique en Afrique de l'Est, en entretenant un certain « désir de France » chez nos amis djiboutiens. Cette coopération de défense est solide et elle se matérialise par des missions régulières en appui ou à leur profit. Merci à la République de Djibouti pour son soutien.

Soldats, marins, aviateurs, c'est à un dialogue exigeant avec nos alliés que vous contribuez. C'est la place de la France dans la région que vous renforcez.


Dans un monde en proie aux bouleversements et à l'instabilité, notre drapeau et notre pavillon restent des repères et des symboles de confiance. Nous sommes un pays respecté qui parle au coeur de millions d'humains. Nous le savons tous, une immense responsabilité pèse sur la France.

C'est un devoir d'être à la hauteur du moment. Ici, dans un environnement complexe, vous êtes unis par la certitude de servir une juste cause.

Vous agissez dans un espace stratégique majeur, convoité par de nombreuses puissances et vous y défendez nos intérêts. Vous avez agi et vous agissez quotidiennement contre le terrorisme ou la piraterie maritime tout en contrôlant les crises proches ou lointaines en Afrique ou au Levant.

Vos missions sont majeures. Vous les accomplissez avec talent, compétence et expertise. J'ai confiance en vous, le ministère des Armées a confiance en vous, la Nation toute entière vous fait confiance.


C'est justement parce que la Nation croit en vous qu'elle investit pour vous en 2019. La Loi de Programmation Militaire s'appliquera et confirmera la remontée en puissance de nos forces. Elle marque d'ors et déjà un effort significatif de l'Etat dans le redressement de sa défense. Ainsi, ensemble, avec vos chefs et avec vous tous, nous oeuvrerons à nos trois priorités : soutenir les femmes et les hommes de nos armées, consolider nos forces dans notre contexte de fort engagement opérationnel et évidemment préparer l'avenir.

Nous poursuivrons le déploiement du Plan Famille et d'amélioration de conditions de vie des militaires. Cette cause, Florence PARLY et moi-même la croyons essentielle. Le calendrier sera respecté. Je serai à votre disposition pour en discuter et pour échanger avec vous dans quelques instants.

Notre objectif est d'améliorer votre quotidien et celui de vos proches, car, comme nous le répétons souvent : il n'y a pas d'armée performante sans famille heureuse.


Familles, proches, amis, ce sont à eux que nous consacrons ces temps de fêtes, c'est à eux que nous pensons.

Pour certains d'entre vous, votre famille vous a accompagné ici. Le ministère des Armées tient à ce qu'elle puisse vivre bien à vos côtés. Nous tenons à ce que vos enfants puissent grandir et s'épanouir avec vous. Nous connaissons les sujétions nombreuses qui pèsent sur les soldats. Votre dévouement exemplaire a souvent comme conséquence des sacrifices sur le temps familial.

Je veux également penser à toutes celles et à tous ceux qui ont laissé leur famille à des milliers de kilomètres et cela pour plusieurs mois.

La fraternité d'armes qui vous anime ne remplacera jamais vos proches. Mais c'est une famille d'engagement. Vous y trouvez à la fois de la considération, de la cohésion et de la solidarité. Cette fraternité est essentielle. Vos chefs le savent parfaitement. Elle se construit jour après jour, mission après mission. Et elle nous rend fiers.

Par ma présence aujourd'hui, je tiens à vous apporter le témoignage de la profonde estime de tous nos concitoyens. Les Français savent l'exigence et le professionnalisme dont vous faites preuve dans vos métiers. La Nation vous en est reconnaissante.

Soldats, marins, aviateurs, je vous adresse à toutes et à tous, à vos familles et à vos proches, mes voeux les plus chaleureux de bonheur pour 2019.

Que 2019 soit une année de réussite et d'accomplissement.


Vive la République !
Vive la France !


Source https://www.defense.gouv.fr, le 8 janvier 2019

Rechercher