Conseil des ministres du 3 juin 2019. Dispositions relatives au groupe SNCF. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 3 juin 2019. Dispositions relatives au groupe SNCF.

Personnalité, fonction : RUGY François de, LE MAIRE Bruno, BORNE Elisabeth.

FRANCE. Ministre de la transition écologique et solidaire; FRANCE. Ministre de l'économie et des finances; FRANCE. Ministre des transports

ti : Le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, le ministre de l'économie et des finances et la ministre auprès du ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports, ont présenté une ordonnance portant diverses dispositions relatives au groupe SNCF.

Cette ordonnance est prise sur le fondement des articles 5 et 34 de la loi du 27 juin 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire, qui vise à rendre le système ferroviaire français plus performant.

La transformation de l'ancien groupe public ferroviaire, composé d'établissements publics à caractère industriel et commercial, en un groupe unifié composé de sociétés, est fixée au 1er janvier 2020. Cette nouvelle organisation vise à rendre le groupe SNCF plus efficace, compétitif et intégré, tout en maintenant son caractère public. La société nationale SNCF, dont le capital sera intégralement détenu par l'État, assurera le pilotage du nouveau groupe.

L'ordonnance fixe les conditions de création du groupe public constitué par la société nationale SNCF et ses filiales, en particulier SNCF Réseau et SNCF Voyageurs, en prévoyant notamment la réunification de la gestion des gares de voyageurs, le régime des biens des futures sociétés, ou encore les conditions dans lesquelles les contrats de travail se poursuivent pour assurer la mise en oeuvre du groupe public.

Les conditions de fonctionnement et de gouvernance du groupe public unifié sont également fixées. Plusieurs comités consultatifs des parties prenantes sont créés, avec un comité placé auprès de la tête de groupe SNCF et un comité placé auprès de SNCF Réseau afin d'assurer une représentation adaptée des acteurs du système ferroviaire. Des dispositions transitoires relatives à la gestion des sociétés créées au 1er janvier 2020 sont prévues, notamment jusqu'à l'installation des différents organes prévus par l'ordonnance et leurs statuts.

L'ordonnance sera complétée par des dispositions réglementaires qui permettront d'achever les conditions de création et de fonctionnement du groupe public unifié SNCF.

Rechercher