AUDIENCE ACCORDEE AUX H.L.M. LE 9 FEVRIER 1976 | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

AUDIENCE ACCORDEE AUX H.L.M. LE 9 FEVRIER 1976

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry.

FRANCE. PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

ti : "M. DENVERS, PRESIDENT DE L'UNION NATIONALE DES FEDERATIONS D'ORGANISMES D'HLM, ACCOMPAGNE DE M. LION, DELEGUE GENERAL, ONT PRESENTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE LA POSITION DES ORGANISMES D'HLM SUR LE PROJET DE REFORME DU LOGEMENT ETUDIE PAR M. BARRE. M. GISCARD D'ESTAING LEUR A CONFIRME SON INTENTION DE CONDUIRE EN 1976 LA PREPARATION D'UNE REFORME EN PROFONDEUR, DU FINANCEMENT DU LOGEMENT. IL LEUR A RAPPELE QUE CETTE REFORME AURAIT POUR OBJECTIFS PRINCIPAUX : LA RECHERCHE D'UNE PLUS GRANDE JUSTICE ET LE PROGRES DE LA QUALITE DE L'HABITAT POUR TOUS LES FRANCAIS. LE DEVELOPPEMENT D'UNE URBANISATION PLUS EQUILIBREE FAVORISANT UN HABITAT A L'ECHELLE HUMAINE ET RESPECTUEUSE DES QUARTIERS ANCIENS. L'ALLEGEMENT DES INTERVENTIONS ADMINISTRATIVES ET LA SIMPLIFICATION DES PROCEDURES, NOTAMMENT DANS LE DOMAINE DE L'ACCESSION A LA PROPRIETE : LE LOGEMENT DOIT SE LIBERER DESORMAIS DES CONTRAINTES DE L'ECONOMIE ADMINISTRATIVE. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE LEUR A INDIQUE D'AUTRE PART QUE LES PROPOSITIONS FORMULEES EN 1975 PAR L'UNION DES ORGANISMES D'HLM, ET QUI ONT ETE EXPOSEES PAR MM. DENVERS ET LION A L'OCCASION DE CET ENTRETIEN, CONSTITUAIENT UNE CONTRIBUTION PRECIEUSE AUX ETUDES ENGAGEES PAR LE GOUVERNEMENT ET QU'IL EN SERAIT TENU COMPTE DANS LES DECISIONS GOUVERNEMENTALES. DANS L'ESPRIT DE CES PROPOSITIONS, LA REFORME RESERVERA UNE LARGE RESPONSABILITE AUX ORGANISMES D'HLM : ILS DOIVENT ETRE DES ACTEURS PRIVILEGIES D'UNE POLITIQUE SOCIALE ET GLOBALE DE L'HABITAT VISANT A LUTTER CONTRE LA SEGREGATION. LE GOUVERNEMENT VEILLERA A CE QUE LES ORGANISMES D'HLM DISPOSENT DES MOYENS REGLEMENTAIRES ET DES COMPETENCES NECESSAIRES A L'ACCOMPLISSEMENT DE LEURS MISSIONS DANS-LE-CADRE DES NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA POLITIQUE DU LOGEMENT. LES ORGANISMES D'HLM DEVRONT NOTAMMENT JOUER UN ROLE ACTIF DANS LA REHABILITATION DES QUARTIERS ANCIENS, OU IL CONVIENT D'AMELIORER LES CONDITIONS_DE_VIE DES OCCUPANTS, SANS LES CONTRAINDRE AU DEPART. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A CONCLU EN CES TERMES : "UNE REFORME PROFONDE DU LOGEMENT EST NECESSAIRE POUR REPONDRE AUX ASPIRATIONS NOUVELLES DES FRANCAIS, CONCERNANT, NOTAMMENT, LA QUALITE_DE_LA_VIE QUOTIDIENNE : JE SOUHAITE QUE LE MOUVEMENT HLM, QUI A MIS DURANT DE NOMBREUSES ANNEES TOUS SES EFFORTS DANS LA RECONSTRUCTION DE LA FRANCE, PARTICIPE DANS SON ENSEMBLE A UNE ADAPTATION QUI LUI ASSURERA UN AVENIR UTILE AU SERVICE DES FRANCAIS ET EN-PARTICULIER DES PLUS MODESTES D'ENTRE EUX"¿

Rechercher