ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A TOMBOUCTOU, LE 14 FEVRIER 1977 | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING A TOMBOUCTOU, LE 14 FEVRIER 1977

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry.

FRANCE. PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Circonstances : VISITE OFFICIELLE AU MALI

ti : 'POLITIQUE ETRANGERE ' RELATIONS FRANCO - MALIENNES' MONSIEUR LE PRESIDENT, JE VOUS REMERCIE, MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE VOTRE ACCUEIL, DE L'ACCUEIL DE LA POPULATION DE TOMBOUCTOU, ET DE LA PRESENTATION QUE VOUS VENEZ DE ME FAIRE DE CETTE VILLE CELEBRE. CAR TOMBOUCTOU, AUX PORTES DU DESERT, GARDE DANS LE MONDE, LA REPUTATION D'UN PASSE PRESTIGIEUX. ICI, DEPUIS DES TEMPS TRES LOINTAINS, DES HOMMES VENUS DES QUATRE POINTS DE L'HORIZON, AU_PRIX DE DIFFICULTES, ET A L'EPOQUE DE PERILS SANS NOMBRE, SE SONT RENCONTRES POUR ECHANGER LEURS BIENS, LEURS EXPERIENCES ET LEURS IDEES. IL S'EST AINSI CREE, AU HAUT DE LA BOUCLE DU NIGER, UN POINT DE CONTACT ENTRE LE MONDE AFRICAIN ET L'ISLAM MEDITERRANEEN, UN CARREFOUR POUR LA RENCONTRE DES HOMMES ET EN MEME TEMPS UN FOYER POUR LA PENSEE RELIGIEUSE ET PHILOSOPHIQUE. ET C'EST AINSI QUE TOMBOUCTOU BRILLA ALORS D'UNE LUMIERE UNIQUE EN SON TEMPS ET CONNUE DE L'ENSEMBLE DE L'AFRIQUE. ET C'EST ALORS QUE TOMBOUCTOU SE TROUVAIT A LA RENCONTRE DE LA MAJESTE DU FLEUVE, DE LA SURPRENANTE DOUCEUR DES CONFINS DU DESERT ET DE LA PROCESSION VERS L'HORIZON DES CARAVANES DONT NOUS AVONS APERCU TOUT A L'HEURE LES CAVALIERS, ET LES LONGS CORTEGES. C'EST DANS CET ENVIRONNEMENT, QUE LES IMAMS DE LA MOSQUEE DE SANKORE ONT PUISE LA SAGESSE QUI A FAIT LEUR REPUTATION. BIENTOT CELEBRE, TOMBOUCTOU RAYONNA D'UN ECLAT INCOMPARABLE ET COMMENT NE PAS EVOQUER AUJOURD'HUI, OU JE SUIS LE PREMIER PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A Y ETRE ACCUEILLI, SES FASTES DONT ON PARLE ENCORE LORSQUE LE ROI MANDINGUE KANKAN MOUSSA Y FIT ETAPE SUR LA ROUTE QUI LE MENAIT A LA MECQUE, A LA TETE D'UN FABULEUX CORTEGE. ET JE VOUDRAIS ENFIN SALUER AVEC CELLES DES PREMIERS EUROPEENS VENUS DANS VOTRE VILLE, IL Y A EXACTEMENT 150 ANS, LA MEMOIRE DU MARECHAL JOFFRE, DONT UNE PLAQUE APPOSEE DERRIERE VOUS, MONSIEUR LE PRESIDENT, RAPPELLE LE SEJOUR QU'IL FIT A TOMBOUCTOU COMME JEUNE COMMANDANT. JE PENSE QUE CETTE VILLE ET CE FLEUVE ONT CONTRIBUE A FORGER LE CARACTERE ET LA FORCE MORALE DE CELUI QUI DEVAIT VAINCRE SUR LA MARNE '1ERE GUERRE MONDIALE' ET CONDUIRE AU COMBAT UNE ARMEE OU FIGURAIENT, PARTAGEANT L'EPREUVE ET ASSOCIES A LA VICTOIRE, DES COMBATTANTS VENUS D'ICI MEMEÕ
'POLITIQUE ETRANGERE ' RELATIONS FRANCO - MALIENNES' MAIS SI J'AI PARLE DE TOMBOUCTOU DU PASSE, JE VOUDRAIS PARLER DE TOMBOUCTOU DU PRESENT ET DE L'AVENIR, TEL QUE LA POPULATION S'EFFORCE DE LA DEVELOPPER. ON L'A DIT A L'INSTANT, C'EST UNE VILLE DYNAMIQUE, RICHE D'UNE JEUNESSE ARDENTE ET QUI S'INSTRUIT DANS SES ECOLES, UNE VILLE A LAQUELLE LE COMMERCE ET LE TOURISME APPORTENT UNE ACTIVITE GRANDISSANTE. ELLE EST DESORMAIS L'UN DES CENTRES DU MALI MODERNE ET JE REMERCIE LE PRESIDENT MOUSSA TRAORE DE L'AVOIR CHOISIE POUR ME MONTRER LES REALITES DE SON PAYS, LA DIVERSITE DE SES PAYSAGES ET DE SES POPULATIONS, ET EN MEME TEMPS LES PERSPECTIVES DE SON AVENIR. NOUS SAVONS TOUS QUE TOMBOUCTOU, MALGRE LA PRESENCE TOUTE PROCHE DU NIGER, A SUBI LES RUDES EPREUVES IMPOSEES IL Y A QUELQUES ANNEES PAR LA SECHERESSE AUX POPULATIONS DU SAHEL. LE PEUPLE MALIEN, QU'IL S'AGISSE DES POPULATIONS SEDENTAIRES, QU'IL S'AGISSE DES ELEVEURS NOMADES, A MONTRE UNE NOUVELLE FOIS DE QUELLE FORCE DE CARACTERE IL ETAIT CAPABLE DANS L'ADVERSITE ET LE MALHEUR QUI L'A FRAPPE. COMME ELLE L'A FAIT AU-COURS DE CES EPREUVES EN Y APPORTANT SES MOYENS, LA FRANCE, AUJOURD'HUI COMME HIER, EST PRETE A APPORTER SA CONTRIBUTION AU DEVELOPPEMENT DE VOTRE PAYS. ELLE EST PRETE A LUTTER AVEC VOUS POUR EMPECHER LE RETOUR D'UN FLEAU AUSSI DRAMATIQUE, A LA FOIS EN Y APPORTANT SES PROPRES RESSOURCES ET EN MEME TEMPS, EN S'ASSOCIANT A L'ELAN DE SOLIDARITE INTERNATIONALEÕ¿
'POLITIQUE ETRANGERE ' RELATIONS FRANCO - MALIENNES' POUR PERMETTRE A TOMBOUCTOU DE REMPLIR SES FONCTIONS TRADITIONNELLES DE GRENIER ET DE MARCHE, JE VOUS INDIQUE, MONSIEUR LE GOUVERNEUR QUE LA FRANCE EST DISPOSEE A PRENDRE A SA CHARGE LA CONSTRUCTION D'UN HANGAR DE STOCKAGE DES GRAINS PRODUITS DANS LA REGION DU FLEUVE. ET EN MEME TEMPS, ELLE EST PRETE BIEN ENTENDU A APPORTER SON _CONCOURS A LA RESTAURATION QUE VOUS AVEZ DECIDEE, DE LA MAISON QUI ABRITA RENE CAILLIE. MONSIEUR LE GOUVERNEUR, C'EST MAINTENANT AVEC UNE GRANDE JOIE QUE MOI-MEME, QUE MADAME GISCARD D'ESTAING, QUE LES MINISTRES ET LA DELEGATION QUI NOUS ACCOMPAGNENT VONT DECOUVRIR VOTRE VILLE, ENCORE PAREE DE SON CHARME LEGENDAIRE, TELLE QUE BEAUCOUP DE FRANCAISES L'IMAGINENT ET TELLE QUE BEAUCOUP DE FRANCAIS ESPERENT LA VISITER UN JOUR. ET JE SOUHAITE QUE TOUT A L'HEURE, DANS CE CORTEGE QUI VA PARCOURIR VOTRE VILLE, SES HABITANTS ENTENDENT LE SALUT ET L'AMITIE DU PEUPLE DE FRANCE QUE JE VIENS LEUR APPORTER. JE LEUR DEMANDE DE SAVOIR QUE JE SUIS AUPRES D'EUX L'INTERPRETE DES SENTIMENTS D'AMITIE ET DE FRATERNITE QUE LE PEUPLE DE FRANCE PORTE AU PEUPLE DU MALI, ET QUE LES HABITANTS DES VILLES FRANCAISES PORTENT AUX HABITANTS DE TOMBOUCTOU. ET C'EST POURQUOI JE DIS DE TOUT COEUR, VIVE TOMBOUCTOU, ET VIVE L'AMITIE ENTRE LA FRANCE ET LA REPUBLIQUE DU MALIÕ¿

Rechercher