ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ECOLE DE POLICE DE CANNES-ECLUSE, JEUDI 25 JANVIER 1979 | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

ALLOCUTION DE M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ECOLE DE POLICE DE CANNES-ECLUSE, JEUDI 25 JANVIER 1979

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry.

FRANCE. PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Circonstances : VISITE A L'ECOLE DE POLICE DE CANNES-ECLUSE

ti : MONSIEUR LE MINISTRE DE L'INTERIEUR, MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE LA POLICE NATIONALE, MONSIEUR LE DIRECTEUR DE L'ECOLE DE CANNES-ECLUSE, MESSIEURS LES DIRECTEURS, MESDAMES, MESSIEURS, LE 31 JUILLET DERNIER '1978 ' DATE', EN FIN D'APRES-MIDI, L'INSPECTEUR DE POLICE PRINCIPAL JACQUES CAPELA ETAIT MORTELLEMENT BLESSE ALORS QU'IL VENAIT, AVEC SES COLLEGUES, DE SAUVER LA VIE DE HUIT OTAGES 'AMBASSADE D'IRAK A PARIS'. L'HOMMAGE QUI LUI EST RENDU AUJOURD'HUI S'ADRESSE, A TRAVERS LUI, A TOUS LES POLICIERS VICTIMES DU DEVOIR. LA PLAQUE MARQUEE DE SON NOM, QUE JE VIENS DE DEVOILER, COMME L'APPELLATION DONNEE A UN DES AMPHITHEATRES DE CETTE ECOLE, EST LA MARQUE DURABLE DE NOTRE SOUVENIR ET DE NOTRE RECONNAISSANCE. ELLE EST PLACEE EN CE LIEU DE FACON QUE LES PROMOTIONS D'ELEVES INSPECTEURS QUI SUCCEDERONT A LA VOTRE SE SOUVIENNENT DE LUI. JE VEUX AUSSI EVOQUER LE SORT DE TOUS LES AGENTS DES FORCES DE SECURITE QUI ONT ETE FRAPPES DANS L'EXERCICE DE LEUR FONCTION. ILS ONT DROIT A LA RECONNAISSANCE DE LA NATION. ET JE TIENS A SOULIGNER LE COURAGE, LA DIGNITE ET LE SENS FRANCAIS DU DEVOIR DONT TEMOIGNENT, DE MANIERE EXEMPLAIRE, CEUX QUI LUTTENT, AUJOURD'HUI ENCORE POUR SE RETABLIR DE LEURS BLESSURES. JACQUES CAPELA EST MORT ALORS QU'IL ASSURAIT LA SECURITE. C'EST LA MISSION QUE VOUS AVEZ CHOISIE D'EXERCER, MISSION DANGEREUSE, MAIS AUSSI LA PLUS NECESSAIRE DANS UNE EPOQUE OU LA SECURITE EST RESSENTIE PAR LES FRANCAISES ET LES FRANCAIS COMME UN BESOIN FONDAMENTAL
-
LA MISSION DE SECURITE N'EST PLUS, DE NOTRE TEMPS, UNE ACTION ISOLEE. CERTES, L'INSECURITE EST NEE AVEC L'HOMME ; ELLE EST LIEE A SON AGRESSIVITE NATURELLE ET L'HISTOIRE DE L'HUMANITE EST JALONNEE DE CRIMES ET DE VIOLENCE, QUE TOUT L'EFFORT DE CIVILISATION A TENDU A ELIMINER ET A SANCTIONNER. MAIS LES CONDITIONS NOUVELLES DE LA VIE COLLECTIVE EN FONT DESORMAIS UN PHENOMENE QUI A UNE DIMENSION DE SOCIETE, ET QU'IL FAUT TRAITER PAR UNE POLITIQUE D'ENSEMBLE. PAS PLUS QUE SES VOISINS, LA FRANCE N'ECHAPPE A UN PHENOMENE QUI EST LA CONSEQUENCE D'EVOLUTIONS SOCIALES PROFONDES, ENGAGEES DEPUIS DE LONGUES ANNEES. MAIS LE CONSTATER N'EST PAS S'Y RESIGNER. VOULOIR LA SECURITE DE CHACUNE ET DE CHACUN, C'EST VOULOIR D'ABORD ARRACHER LES RACINES DE LA VIOLENCE. CELA CONCERNE LA FAMILLE, L'EDUCATION, LA VIE SOCIALE TOUT ENTIERE. C'EST DONC AUSSI UNE RESPONSABILITE DONT CHACUN DE NOUS DOIT RECONNAITRE QU'IL DETIENT SA PART. IL FAUT CONSIDERER AVEC LUCIDITE LE PHENOMENE DE LA VIOLENCE, POUR EN PRENDRE LA DIMENSION REELLE ET POUR CHOISIR LES MOYENS D'EN INTERROMPRE LE COURS
-
LA LEGITIME DEFENSE EST LEGALE, DANS DES CAS TRES PRECIS, MAIS ELLE CONSTITUE TOUJOURS UN PIS-ALLER. QUANT A LA JUSTICE QUE L'ON EXERCE SOIT-MEME 'AUTODEFENSE', C'EST LE CONTRAIRE DE LA JUSTICE. DANS L'HISTOIRE DE NOTRE PAYS, IL Y EUT UN TEMPS OU LES SOUVERAINS ONT INCITE LES FRANCAIS A SE VENGER EUX-MEMES DES MALFAITEURS : C'ETAIT PENDANT LES GUERRES DE RELIGION, QUI RESTENT COMME UNE DES PERIODES LES PLUS SOMBRES DE NOTRE HISTOIRE. UNE SOCIETE QUI NE SERAIT QUE L'ADDITION D'EGOISMES INDIVIDUELS ET D'EGOISMES COLLECTIFS, UNE SOCIETE QUI CHOISIRAIT D'UTILISER LA VIOLENCE POUR SOUTENIR TELLE OU TELLE DEMANDE, QUI PEUT TOUJOURS ETRE EXPRIMEE PAR LA VOIE PACIFIQUE, N'AURAIT PAS VOCATION A LA SECURITE. LA SECURITE, PROBLEME DE SOCIETE, EXIGE UNE POLITIQUE D'ENSEMBLE. C'EST POURQUOI LE GOUVERNEMENT A ENTREPRIS DEPUIS DIX-HUIT MOIS UNE SERIE D'ACTIONS COHERENTES, SUR LESQUELLES LE CONSEIL DES MINISTRES EST DESORMAIS APPELE A FAIRE LE POINT TOUS LES SEMESTRES. LORSQUE LA POLITIQUE DE L'URBANISME EST REORIENTEE AU PROFIT DE LA MAISON INDIVIDUELLE, DE L'ACCESSION A LA PROPRIETE ET L'AMENAGEMENT DE TERRAINS DE LOISIRS ET D'ESPACES VERTS, C'EST UNE VILLE MOINS VIOLENTE ET PLUS SURE QUE NOUS CHERCHONS A CONSTRUIRE. LORSQUE DES REGLES PRECISES SONT FIXEES AUX SOCIETES DE TELEVISION POUR LIMITER LES EMISSIONS DE FICTION A CARACTERE VIOLENT, C'EST, DE FACON INDIRECTE, ACCROITRE LA SECURITE. LORSQUE L'EDUCATION FAIT L'OBJET D'UN REEXAMEN D'ENSEMBLE POUR DONNER A CHAQUE JEUNE UN MEME ACQUIT CULTUREL, ET UNE BONNE PREPARATION AU FUTUR METIER QU'IL SOUHAITE EXERCER, C'EST ENCORE LA SECURITE QUI S'ACCROIT
-
AU CENTRE DE CETTE POLITIQUE D'ENSEMBLE, LA NATION CONFIE A LA POLICE UNE SERIE DE RESPONSABILITES ESSENTIELLES. CAR IL FAUT RAPPELER QUE LES RESPONSABILITES DE LA POLICE LUI SONT DELEGUEES PAR LA COLLECTIVITE. POUR LA DEFENSE D'UN ETAT DEMOCRATIQUE ET POUR LA DEFENSE DES LIBERTES DES CITOYENS, UNE POLICE DE QUALITE N'EST PAS MOINS NECESSAIRE QU'UNE MAGISTRATURE INDEPENDANTE. IL A FALLU PLUSIEURS SIECLES POUR LE COMPRENDRE. LA DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME, REPRISE EN PREAMBULE DE NOTRE CONSTITUTION, LE PROCLAME "LA GARANTIE DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN NECESSITE UNE FORCE PUBLIQUE ; CETTE FORCE EST DONC INSTITUEE POUR L'AVANTAGE DE TOUS, ET NON POUR L'UTILITE PARTICULIERE DE CEUX A QUI ELLE EST CONFIEE". CE PRINCIPE EST UN DES FONDEMENTS DE NOTRE SOCIETE DE LIBERTE. C'EST POURQUOI, ALORS QUE LE GOUVERNEMENT EST ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DES RESPONSABILITES LOCALES, LA FORCE PUBLIQUE DOIT RESTER DE LA COMPETENCE EXCLUSIVE DE L'ETAT, REPRESENTANT LA SOUVERAINETE NATIONALE. LE BON EXERCICE DE LA MISSION CONFIEE A LA POLICE DEPEND DES MOYENS QUI LUI SONT DONNES ET DE LA MANIERE DONT ELLE SAIT S'ORGANISER POUR LES EMPLOYER. ELLE DEPEND AUSSI DE LA MANIERE DONT S'ETABLISSENT LES RAPPORTS ENTRE LA SOCIETE ET CEUX AUXQUELS ELLE CONFIE LE SOIN D'ASSURER SA SECURITE
-
LE GOUVERNEMENT A PRIS, EN CE QUI CONCERNE LES MOYENS, LES DECISIONS NECESSAIRES. PERSONNE NE PEUT PRETENDRE AUJOURD'HUI QUE LE MANQUE D'EFFECTIFS SOIT LA DIFFICULTE PREMIERE DE LA POLICE FRANCAISE, CELLE QUI L'EMPECHERAIT D'EXERCER SA MISSION. JE RAPPELLE QUE LES EFFECTIFS ONT AUGMENTE D'ENVIRON UN QUART EN DIX ANS, ET DONC PLUS RAPIDEMENT QUE LA POPULATION. JE RAPPELLE AUSSI, CE QUE L'ON DIT TROP RAREMENT, QUE LA FRANCE EST, PARMI LES PAYS COMPARABLES CELUI OU LE NOMBRE DES AGENTS DE LA SECURITE EST LE PLUS ELEVE PAR-RAPPORT A LA POPULATION. A L'HEURE ACTUELLE, LA FRANCE COMPTE 108 000 'NOMBRE' POLICIERS ET 62 000 GENDARMES, SOIT UN POLICIER OU UN GENDARME POUR 307 HABITANTS. CETTE PROPORTION EST DE 1 POUR 360 EN ALLEMAGNE FEDERALE 'RFA', DE 1 POUR 457 EN GRANDE-BRETAGNE, ET DE 1 POUR 450 EN SUEDE. LA DIFFERENCE VA S'ACCROITRE ENCORE AVEC LE RECRUTEMENT, COMMENCE CETTE ANNEE, DE 10 000 POLICIERS ET GENDARMES SUPPLEMENTAIRES EN CINQ ANS, CONFORMEMENT AU PROGRAMME GOUVERNEMENTAL QUI SERA, BIEN ENTENDU, EXECUTE. CERTES SE POSE, EN-RAISON DE L'EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE ET DE LA CONCENTRATION DE LA POPULATION DANS CERTAINES ZONES URBAINES, LE PROBLEME DU DEPLOIEMENT DE CES EFFECTIFS DONT JE VIENS DE RAPPELER L'IMPORTANCE
-
C'EST AU NIVEAU DES MOYENS DE FONCTIONNEMENT ET DES METHODES DE TRAVAIL QU'UN RATTRAPAGE PARAIT NECESSAIRE PAR-RAPPORT AUX POLICES LES PLUS MODERNES. CE RATTRAPAGE EST DECIDE, ET IL EST EN-COURS : LE BUDGET DE 1979 VOTE PAR LE PARLEMENT ET DESORMAIS EN APPLICATION, VOIT AUGMENTER DE 66 % 'STATISTIQUES' LES DEPENSES D'INVESTISSEMENT DE LA POLICE. CET EFFORT, JE VOUS LE DECLARE, SERA POURSUIVI REGULIEREMENT AU-COURS DES PROCHAINES ANNEES, CONFORMEMENT AU PROGRAMME GOUVERNEMENTAL, CAR NOTRE POLICE DOIT POUVOIR DISPOSER DES MOYENS TECHNIQUES LES PLUS MODERNES POUR LA DETECTION DU CRIME, ET POUR LA PROTECTION DES CITOYENS. MAIS L'EFFICACITE DE LA POLICE DEPEND AUSSI DE SON ORGANISATION. A L'HEURE ACTUELLE, PLUSIEURS MILLIERS DE POLICIERS SONT AFFECTES A DES TACHES ADMINISTRATIVES. CE N'EST PAS LEUR VOCATION ET CE N'EST PAS LEUR MISSION. EN 1979, GRACE-AUX EMPLOIS SUPPLEMENTAIRES, 1 100 POLICIERS POURRONT RETOURNER AU SERVICE ACTIF. JE DEMANDE AU MINISTRE DE L'INTERIEUR 'CHRISTIAN BONNET' DE VEILLER A CE QUE L'AFFECTATION ET L'UTILISATION DES FONCTIONNAIRES DE POLICE SOIENT CONFORMES A LEUR VOCATION PREMIERE. LA PRESENCE DE LA POLICE DANS LA RUE ET PARMI LES CITOYENS SERA MIEUX ASSUREE AVEC LE DEVELOPPEMENT CETTE ANNEE DES "UNITES MOBILES DE SECURITE". AU 1ER MARS, 1 200 HOMMES 'NOMBRE' SERONT AFFECTES A CES UNITES POUR LA VILLE DE PARIS. UN EFFORT COMPARABLE SERA FAIT DANS LES AUTRES GRANDES AGGLOMERATIONS, ET SURTOUT DANS LES BANLIEUES OU LA POLICE RESTE INSUFFISAMMENT PRESENTE, A-PARTIR DES EFFECTIFS RECRUTES ET DE CEUX RENDUS DISPONIBLES
-
ENFIN ET C'EST POUR MOI LE POINT LE PLUS IMPORTANT, LE BON EXERCICE DE LA MISSION DE LA POLICE DEPEND AVANT TOUT DE LA FORMATION DES POLICIERS. ELLE EN DEPEND A PLUSIEURS TITRES. LES CONNAISSANCES NECESSAIRES A L'EXERCICE DE LA FONCTION, QU'ELLES SOIENT SCIENTIFIQUES JURIDIQUES, OU GENERALES, SONT DEVENUES PLUS COMPLEXES COMME LE SONT DEVENUES CELLES DES MAGISTRATS. ET NOUS TOUCHONS AUSSI, PAR LA FORMATION AU PROBLEME DE LA PLACE DE LA POLICE AU-SEIN DU CORPS SOCIAL. LA CONSIDERATION DONT LA POLICE A BESOIN POUR BIEN FAIRE SON METIER, ET POUR FAIRE RESSENTIR LA MISSION D'INTERET GENERAL QUI LUI EST CONFIEE PAR LA SOCIETE SUPPOSE UNE FORMATION SOLIDE ET DES CONNAISSANCES ELEVEES LUI ASSURANT UNE EVIDENTE QUALIFICATION TECHNIQUE. C'EST PARCE QUE J'ATTACHE A LA FORMATION LA PREMIERE IMPORTANCE QUE J'AI CHOISI DE VENIR EN PARLER DANS UNE ECOLE NATIONALE DE POLICE. LA QUALITE DE LA FORMATION DES PERSONNELS REPOSE, A MON SENS, SUR QUELQUES PRINCIPES SIMPLES : D'ABORD LE RECRUTEMENT DOIT PERMETTRE UNE SELECTION DE QUALITE. SELECTION QUANT AUX CONNAISSANCES REQUISES, EN VEILLANT A AMELIORER LE NIVEAU D'ADMISSION DES CANDIDATS. SELECTION QUANT AU TEMPERAMENT ET AU CARACTERE. LES HAUTES RESPONSABILITES CONFIEES AU POLICIER DANS LA SOCIETE LIBERALE NE SONT PAS ACCESSIBLES A TOUS LES TEMPERAMENTS ET A TOUS LES CARACTERES. UN JUGEMENT DOIT ETRE PORTE SUR LA PERSONNALITE DE CHAQUE CANDIDAT. JE METS EN_GARDE A CET GARD LES RESPONSABLES DE LA FORMATION CONTRE L'ABUS DES TESTS PSYCHOTECHNIQUES QUI PERMETTENT D'INVENTORIER DES QUALITES, MAIS RAREMENT DE CONNAITRE DES HOMMES. ENSUITE LA FORMATION DOIT AVOIR UNE DUREE SUFFISANTE. DES HOMMES ET MAINTENANT DES FEMMES APPELES A EXERCER LES FONCTIONS DIFFICILES D'OFFICIER OU D'AGENT DE POLICE JUDICIAIRE NE PEUVENT PAS ETRE FORMES EN QUELQUES SEMAINES, QUEL QUE SOIT LE NIVEAU DE RECRUTEMENT
-
DEPUIS TROIS ANS, UN EFFORT A ETE ACCOMPLI, NOTAMMENT POUR LA FORMATION DES INSPECTEURS QUI DURE MAINTENANT UN AN AU_LIEU JADIS DE QUATRE MOIS. CETTE ANNEE DE FORMATION DOIT ETRE UTILEMENT ET COMPLETEMENT UTILISEE, EN VEILLANT A LA QUALITE DE L'ENSEIGNEMENT, A SON RYTHME, ET AU BON EMPLOI DES HORAIRES. DES PROGRES RESTENT A FAIRE POUR LES GARDIENS DE LA PAIX ET POUR LES ENQUETEURS, DONT LA PERIODE DE FORMATION N'OCCUPE PAS PLUS DE SIX MOIS. L'EFFORT DOIT PORTER SUR LE CONTENU DE LA FORMATION, SUR LES METHODES PEDAGOGIQUES, ET SUR LE CHOIX DU CORPS ENSEIGNANT. LA CHARGE DE FORMER LES JEUNES POLICIERS DOIT ETRE CONFIEE AUX MEILLEURS DE LEURS ANCIENS. MON TROISIEME POINT EST QUE LES STAGES PRATIQUES DOIVENT ETRE MIEUX INTEGRES A LA SCOLARITE. EN-PARTICULIER, LE STAGE D'APPLICATION REALISE EN FIN DE FORMATION DANS LE CORPS MEME DE L'ELEVE DOIT ETRE SANS DOUTE REEXAMINE AFIN QU'IL CONSERVE UN CARACTERE DE FORMATION ET NON PAS CELUI D'UNE ANTICIPATION D'ACTIVITES. EN DERNIER _LIEU, LA FORMATION CONTINUE DOIT ETRE OUVERTE DE FACON SYSTEMATIQUE A TOUS, ET DANS TOUS LES GRADES CAR LES FORMES ET LES METHODES DE LA CRIMINALITE CONTINUERONT D'EVOLUER. AU-COURS DES QUINZE DERNIERES ANNEES, NOTRE POLICE A ETE REQUISE SUCCESSIVEMENT POUR LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME INTERNATIONAL, CONTRE LE TRAFIC DE LA DROGUE, PUIS POUR LA REPRESSION DE LA DELINQUANCE URBAINE. ADAPTATION, SOUPLESSE, IMAGINNATION, SONT LES QUALITES NECESSAIRES D'UNE POLICE EFFICACE
-
MESDAMES ET MESSIEURS LES INSPECTEURS ELEVES, VOUS VOUS INTERROGEZ, J'EN SUIS SUR, SUR VOTRE AVENIR ET SUR L'AVENIR DE LA PROFESSION QUE VOUS AVEZ CHOISIE. LES POLICIERS ONT PU CROIRE QUE LES FRANCAIS COMPRENAIENT MAL LA _NATURE ET L'IMPORTANCE DE LEUR FONCTION. CE N'EST PLUS LE CAS AUJOURD'HUI. LA FRANCE SE RASSURE QUAND LA POLICE ARRETE, MALGRE LES RISQUES ENCOURUS, UN CRIMINEL DANGEREUX. LES FRANCAIS SONT FIERS DE SAVOIR QUE LEUR POLICE EST RECONNUE PARMI LES MEILLEURES DU MONDE. LA POLICE FRANCAISE N'EST PAS SEULEMENT COURAGEUSE : ELLE EST HONNETE ; ELLE EST FIDELE A LA LOI ET AUX INSTITUTIONS REPUBLICAINES. LES FRANCAIS LE SAVENT. C'EST POURQUOI, LA POLICE N'EST PAS ISOLEE DANS LA NATION. J'ATTACHE UNE IMPORTANCE ESSENTIELLE A LA CONSIDERATION QUE LA SOCIETE PORTE A CEUX AUXQUELS ELLE CONFIE LE SOIN D'ASSURER SA SECURITE. IL NE PEUT PAS S'AGIR D'UNE CONSIDERATION A ECLIPSE QUI SOIT FONCTION DE LA MENACE OU DU DANGER RESSENTI. CETTE CONSIDERATION DOIT REPOSER SUR LA CONSTATATION DU FAIT QUE, DANS UNE SOCIETE ORGANISEE, CEUX QUI EXERCENT LA MISSION PERMANENTE DE GARANTIR SA SECURITE DOIVENT ETRE CONSIDERES COMME ASSUMANT UNE FONCTION ESSENTIELLE ET ASSURES A TOUS MOMENTS DE LA CONFIANCE DE L'OPINION
-
CETTE CONFIANCE 'DE L'OPINION', IL FAUT QUE LES POLICIERS EN MESURENT BIEN LA VALEUR. C'EST LE MEILLEUR DES ENCOURAGEMENTS DANS LEUR TACHE DIFFICILE. MAIS C'EST EN MEME TEMPS UNE EXIGENCE DE RESPONSABILITES ET DE DIGNITE. POUR LE CITOYEN, LE POLICIER N'EST PAS UN FONCTIONNAIRE COMME LES AUTRES. DANS LA RUE, SUR LES ROUTES, LE JOUR, LA NUIT, IL EST CELUI QUI PROTEGE, IL EST CELUI QUI SAUVE. IL EST CELUI QUI GARANTIT L'APPLICATION DE LA LOI. IL EST LA REPRESENTATION VIVANTE DE L'ETAT, RESPECTUEUX A LA FOIS DE LA SECURITE ET DE LA JUSTICE. C'EST POURQUOI, LE COMPORTEMENT DU POLICIER DOIT ETRE EXEMPLAIRE. LES FRANCAISES ET LES FRANCAIS ATTENDENT DE LEUR POLICE UN EXEMPLE PERMANENT DE DEVOUEMNT, DE MAITRISE DE SOI, ET DE SENS DE L'INTERET PUBLIC. JE SAIS QUE C'EST LEUR DEMANDER BEAUCOUP. MAIS IL FAUT SAVOIR QUE TOUT CE QUI AFFAIBLIT LA DIGNITE DES POLICIERS AFFAIBLIT LA POLICE DANS SA MISSION DE SECURITE, ET ATTEINT LA CONSIDERATION A LAQUELLE ELLE ASPIRE
-
RETENEZ DONC CECI : VOUS AVEZ LA CHARGE DE REPONDRE A UNE DES ASPIRATIONS ESSENTIELLES DES FRANCAIS QUI EST LE BESOIN DE SECURITE. CELA DONNE SON SENS A VOTRE MISSION. LE VOEU PROFOND DE L'OPINION EST QUE LA POLICE REUSSISSE PLEINEMENT DANS L'EXERCICE DE SA MISSION. COMME TOUTES LES INSTITUTIONS, LA POLICE FRANCAISE DOIT S'ADAPTER CONTINUELLEMENT A UNE SOCIETE COMPLEXE, SOUMISE A UNE EVOLUTION RAPIDE. VOUS, MESDAMES, MESDEMOISELLES ET MESSIEURS LES ELEVES INSPECTEURS QUI VOUS APPRETEZ A DEBUTER DANS VOTRE METIER, SOYEZ FIERS DE L'AVOIR CHOISI. VOUS ALLEZ PARTICIPER A UNE GRANDE TACHE : GARANTIR LA SECURITE, ET DONC LA LIBERTE ET LA JUSTICE. VOUS EXERCEREZ VOTRE METIER DANS UNE REPUBLIQUE, QUI N'EXIGE DE VOUS, A LA DIFFERENCE DES REGIMES AUTORITAIRES QUI RECOUVRENT UNE TROP LARGE PARTIE DU MONDE, QUE DE VEILLER AU RESPECT DE LA LOI. CECI VOUS ASSURE, A L'AVANCE, L'ESTIME DE VOS CONCITOYENS. VOUS Y TROUVEREZ LA SATISFACTION LA PLUS PROFONDE QUE PUISSE VOUS APPORTER, AU FIL DES ANNEES A VENIR, LA VIE PROFESSIONNELLE : LE SENTIMENT DE TRAVAILLER POUR LE BIEN DE TOUS. JE SAIS QUE VOUS EN AVEZ LA VOLONTE ET LA CAPACITE ET JE VOUS SOUHAITE UNE HEUREUSE CARRIERE
-

Rechercher