ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ISSUE DU DINER OFFERT A MULHOUSE, AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, SUR LES RELATIONS ENTRE L'UNIVERSITE ET L'INDUSTRIE, LUNDI 14 MAI 1979 | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. VALERY GISCARD D'ESTAING, A L'ISSUE DU DINER OFFERT A MULHOUSE, AU COURS DE SON VOYAGE EN ALSACE, SUR LES RELATIONS ENTRE L'UNIVERSITE ET L'INDUSTRIE, LUNDI 14 MAI 1979

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry.

FRANCE. PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Circonstances : VOYAGE OFFICIEL EN ALSACE

ti : JE SUIS ACCOMPAGNE CE SOIR DE M. LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE 'ANDRE GIRAUD', QUE J'APERCOIS, ET DE MME LE MINISTRE DES UNIVERSITES 'ALICE SAUNIER-SEITE' QUI TEMOIGNENT PAR LEUR VENUE RESPECTIVE, DE L'IMPORTANCE QUE LE GOUVERNEMENT ATTACHE A DE BONS RAPPORTS ENTRE LE MILIEU UNIVERSITAIRE ET LE MILIEU ECONOMIQUE. JE TIENS, PAR MA PRESENCE ET PAR MES PROPOS CE SOIR, A MULHOUSE, A SOULIGNER COMBIEN CES RAPPORTS ME PARAISSENT IMPORTANTS POUR L'AVENIR DE NOTRE PAYS CAR JE CROIS QUE L'ECONOMIE FRANCAISE DE DEMAIN NE PEUT PAS SE CONSTRUIRE SANS LA COLLABORATION CONFIANTE DE L'UNIVERSITE.
- VOTRE EXEMPLE, MONSIEUR LE PRESIDENT ET MESSIEURS LES INDUSTRIELS DE MULHOUSE, NOUS CONVAINCT DE L'INTERET D'UNE MEILLEURE COMMUNICATION ENTRE L'ECONOMIE ET L'UNIVERSITE. JE VOUDRAIS EN EFFET CITER L'EXEMPLE DE L'UNIVERSITE DE LA HAUTE-ALSACE. L'AUTONOMIE DES UNIVERSITES EST UNE DES CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES DU NOUVEAU MONDE UNIVERSITAIRE. CERTAINS PEUVENT REGRETTER CETTE AUTONOMIE DES UNIVERSITES, D'AUTRES, COMME MOI, ET COMME VOUS, MADAME LE MINISTRE DES UNIVERSITES, SOUHAITENT AU CONTRAIRE QUE L'ON POUSSE PLUS LOIN LES CONSEQUENCES A TIRER DE L'AUTONOMIE DES UNIVERSITES. CAR SI ON LA POUSSE PLUS LOIN, ON DECOUVRIRA QUE CHAQUE UNIVERSITE PEUT DESORMAIS DEGAGER SA PERSONNALITE ET SA VOCATION PRINCIPALE. OR, JE CROIS QUE CETTE DIVERSIFICATION DU MONDE UNIVERSITAIRE FRANCAIS EST UNE DES DIRECTIONS DE SON PROGRES. UN ARC-EN-CIEL UNIVERSITAIRE AVEC TOUTES LES COULEURS DU SPECTRE A REMPLACE UN UNIVERS UNIFORME ET FIGE
-
L'UNIVERSITE DE MULHOUSE A DEVELOPPE UNE SPECIALISATION PROFESSIONNELLE REMARQUABLE. JE REMARQUE, MONSIEUR LE PRESIDENT, VOUS QUI AVEZ D'AILLEURS EU L'ESPRIT D'A PROPOS DE NAITRE DANS LE DEPARTEMENT DU PUY-DE-DOME AFIN DE FACILITER MON ACCUEIL DE CE SOIR, QUE SUR 11 FILIERES DU SECOND CYCLE, DANS L'UNIVERSITE DE HAUTE-ALSACE, 7 SONT DES FILIERES PROFESSIONNELLES 'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL' QUI NE CONDUISENT PAS PRINCIPALEMENT OU DIRECTEMENT A L'ENSEIGNEMENT.
- CERTAINS TRAITS DE VOTRE EXPERIENCE ME PARAISSENT PARTICULEREMENT DIGNES D'ETRE REMARQUES. D'ABORD, VOUS AVEZ TENU A INTEGRER AU-SEIN DE VOTRE UNIVERSITE DES ETABLISSEMENTS D'ORIGINES DIVERSES. A COTE D'UER (D'UNITE D'ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE) CLASSIQUES VOUS AVEZ FAIT PLACE A DES ECOLES D'INGENIEURS QUI VOUS ETAIENT JUSQUE LA EXTERIEURES. CETTE OUVERTURE ET CE MODE D'ORGANISATION ME PARAISSENT ESSENTIELS. ILS ILLUSTRENT TOUTE LA PART QUE LE SECTEUR DE L'ECONOMIE PEUT PRENDRE DANS L'INNOVATION UNIVERSITAIRE. JE VOUDRAIS FELICITER A-CE-TITRE LA TRES DYNAMIQUE SOCIETE INDUSTRIELLE DE MULHOUSE. POUR SOULIGNER L'INTERET QUE J'ACCORDE A CETTE INITIATIVE, ET NOTAMMENT LA PLACE QUI DOIT ETRE FAITE DANS LES UNIVERSITES A CES FORMATIONS JE VOUS ANNONCE QUE L'INTEGRATION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES DE L'ECOLE DE CHIMIE ET DE L'ECOLE DE TEXTILE SERA REALISEE AVANT LA FIN DE L'ANNEE. LE DECRET QUI CONCERNERA L'ENSEMBLE DES PERSONNELS - Y COMPRIS LES PERSONNELS ENSEIGNANTS - SERA EGALEMENT, MADAME LE MINISTRE 'DES UNIVERSITES, ALICE SAUNIER-SEITE', PUBLIE AVANT LA FIN DE CETTE ANNEE
-
LA DEUXIEME OBSERVATION, C'EST QUE VOUS AVEZ CONSIDERABLEMENT DEVELOPPE CE QUE J'AI APPELE LA DEUXIEME CHANCE. LE BUDGET ANNUEL DE VOTRE CENTRE D'ETUDES ET DE RECHERCHES EN FORMATION D'ADULTES PLACE L'UNIVERSITE DE HAUTE-ALSACE PARMI LES TOUTES PREMIERES UNIVERSITES FRANCAISES, JE CROIS LA SECONDE, DANS LE DOMAINE DE LA FORMATION CONTINUE. PROFITANT DE CE DYNAMISME, VOUS FORMEZ TOUT LE PERSONNEL D'ENCADREMENT D'UNE USINE TEXTILE LIVREE CLES EN MAIN PAR LA REPUBLIQUE FEDERALE D'ALLEMAGNE 'RFA' A L'ALGERIE. VOUS DEMONTREZ AINSI, UNE FOIS DE PLUS, LA VOCATION PLUS LARGE DES UNIVERSITES DE CETTE REGION. JE SOUHAITE QUE LE GOUVERNEMENT ENCOURAGE CETTE INCLINATION ET QU'IL APPORTE SON AIDE A VOS PROJETS. VOS UNIVERSITES DOIVENT ETRE UN DES PHARES DE LA RECHERCHE EUROPEENNE.
- VOUS AVEZ DONNE ENSUITE UNE IMPULSION DECISIVE AUX RELATIONS INTERNATIONALES. VOTRE DYNAMISME PEUT SE MESURER A L'IMPORTANCE DES LIENS QUI UNISSENT L'UNIVERSITE DE HAUTE-ALSACE A DES UNIVERSITES OU DES CENTRES DE RECHERCHE ETRANGERS. POUR APPUYER CE MOUVEMENT, VOUS SAVEZ QUE LE GOUVERNEMENT A DECIDE D'ACCEPTER LA CREATION A MULHOUSE D'UN INSTITUT INTERNATIONAL DES TRANSPORTS SPECIALISE DANS LA QUESTION DES TRANSPORTS INTERNATIONAUX.
- VOTRE UNIVERSITE A ACCOMPLI TOUTES CES TRANSFORMATIONS SANS PORTER ATTEINTE A LA QUALITE DE LA RECHERCHE, A SA VOCATION CULTURELLE ET A SON INDEPENDANCE. VOTRE EXPERIENCE DEMONTRE QU'IL N'Y A PAS CONTRADICTION ENTRE D'UNE_PART LA FONCTION DE FORMATION PROFESSIONNELLE DES UNIVERSITES, ET D'AUTRE_PART, LEUR VOCATION CRITIQUE ET CULTURELLE QUI DEMEURE ESSENTIELLE
-
JE VOUDRAIS EN EFFET INSISTER SUR L'INTERET D'UNE MEILLEURE COMMUNICATION ENTRE L'UNIVERSITE ET L'ECONOMIE.
- C'EST UNE DES CARACTERISTIQUES DE NOTRE PAYS QUE L'UNIVERSITE ET LE MILIEU ECONOMIQUE AIENT LONGTEMPS ETE SEPARES PAR UN MUR D'INCOMPREHENSION ET SOUVENT DE MEFIANCE. CETTE SITUATION ETAIT INCONNUE DANS LA PLUPART DES PAYS DEVELOPPES. ELLE N'EST PAS SAINE. IL M'APPARAIT AU CONTRAIRE FONDAMENTAL, A L'IMAGE DE CE QUI EST PRATIQUE A MULHOUSE, D'OUVRIR L'UNIVERSITE SUR LE MONDE DE L'ECONOMIE ET D'OUVRIR L'ECONOMIE SUR LA CONNAISSANCE DE L'UNIVERSITE.
- D'ABORD OUVRIR L'UNIVERSITE SUR LE MONDE DE L'ECONOMIE. J'AI PRESQUE HONTE DE DEVOIR INSISTER SUR UNE EVIDENCE DE CETTE _NATURE. ACCUEILLANT 20 % 'STATISTIQUE' DE CHAQUE CLASSE D'AGE, L'UNIVERSITE A LE DEVOIR, ET JE DIRAI LE DEVOIR MORAL ET HUMAIN DE REPONDRE A L'ASPIRATION ESSENTIELLE DES JEUNES FRANCAISES ET DES JEUNES FRANCAIS QUI EST D'ETRE MIEUX PREPARES A OBTENIR UN PREMIER EMPLOI. C'EST POURQUOI, LE GOUVERNEMENT A ACCOMPLI UN EFFORT CONSIDERABLE, POUR ADAPTER, PERFECTIONNER ET PROMOUVOIR LES FORMATIONS ET LES RECHERCHES TECHNOLOGIQUES. NOUS DISPOSONS, DESORMAIS, DU PREMIER AU TROISIEME CYCLE SOUS LA FORME DES IUT, DE LICENCES, DE MAITRISES, DES DESS, DES DEA, D'UN ENSEMBLE COHERENT DE FORMATIONS. CET EFFORT REPOND A TROIS PREOCCUPATIONS :
- SE RAPPROCHER DES QUALIFICATIONS RECHERCHEES SUR LE MARCHE DE L'EMPLOI TOUT EN MAINTENANT L'EXIGENCE DE BASES SCIENTIFIQUES ET CULTURELLES GENERALES TRES SOLIDES POUR PERMETTRE LES RECONVERSIONS ULTERIEURES.
- ENSUITE ASSURER UNE INDISPENSABLE LIAISON AVEC LES MILIEUX PROFESSIONNELS QUI SONT ASSOCIES AUX ACTIONS _ENTREPRISES, DEPUIS L'HABILITATION JUSQU'AUX ENSEIGNEMENTS, POUR OFFRIR UNE MEILLEURE CHANCE D'EMPLOI.
- ENFIN GARANTIR LA QUALITE DES ENSEIGNEMENTS. S'IL EST VRAI QUE DANS TOUTE COMPETITION LE MEILLEUR GAGNE, NOUS ENTENDONS PAR NOTRE EFFORT D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, NOUS ENRICHIR DE DAVANTAGE DE MEILLEURS POUR POUVOIR PLUS GAGNER
-
JE REMARQUE QUE LES EFFORTS PRODUISENT DEJA LEURS _FRUITS. JE N'EN CITERAI QUE DEUX EXEMPLES. IL Y A, A L'HEURE ACTUELLE, 100000 'NOMBRE' DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE 'DUT' QUI PARTICIPENT ACTIVEMENT A L'ACTIVITE DU PAYS DANS LES DOMAINES LES PLUS VARIES. JE DIS BIEN 100000. LES NOUVELLES LICENCES ET MAITRISES A FINALITE PROFESSIONNELLE, CREEES PAR L'ARRETE DU 16 JANVIER 1978 'DATE', QUI AVAIENT DONNE _LIEU AU MALENTENDU QUE L'ON SAIT, ONT DEJA ATTIRE 10000 ETUDIANTS, C'EST-A-DIRE AUTANT QUE L'ENSEMBLE DES ECOLES D'INGENIEURS DANS NOTRE PAYS.
- LES UNIVERSITAIRES ONT ACCEPTE LA CHANCE QUI LEUR ETAIT OFFERTE DE CONTRIBUER A LA FORMATION DES NOUVEAUX CADRES DE NOTRE PAYS.
- ET PARLANT AUX UNIVERSITAIRES, AUX ENSEIGNANTS, QUI REPRESENTENT DANS NOTRE PAYS UN GROUPE ACTIF ET DE HAUTE QUALITE INTELLECTUELLE, JE VOUDRAIS LEUR DIRE QU'ILS NE DOIVENT PAS AVOIR LA CRAINTE QUE CETTE OUVERTURE DE L'ENSEIGNEMENT SUR L'ECONOMIE SOIT UN AFFAIBLISSEMENT DE LEUR VOCATION ET DE LA QUALITE INTELLECTUELLE DE LEUR EFFORT. LA MEILLEURE PREUVE QUI EN EST DONNEE, C'EST QUE, SIMULTANEMENT CETTE ANNEE, LE GOUVERNEMENT A DECIDE D'ENTREPRENDRE UN EFFORT D'AMELIORATION DE LA FORMATION DES ENSEIGNANTS ET NOTAMMENT DES INSTITUTEURS QUI VONT POUVOIR DESORMAIS BENEFICIER DANS NOTRE PAYS D'UN CYCLE DE FORMATION PLUS COMPLET ASSURANT LEUR PROMOTION ET LEUR VALORISATION INTELLECTUELLE DANS L'ORGANISATION DE NOTRE SOCIETE
-
SYMETRIQUEMENT, OUVRIR L'ECONOMIE SUR L'UNIVERSITE. JE PENSE QUE LE MONDE DE L'ECONOMIE A TOUT A GAGNER A S'OUVRIR SUR L'UNIVERSITE. QU'IL SACHE PROFITER COMME A MULHOUSE, AU DELA DES PREVENTIONS ET DES CONFLITS, DES CHANCES QUE LUI OFFRENT LES TRAVAUX UNIVERSITAIRES.
- DEUX CONSIDERATIONS ESSENTIELLES PEUVENT LES CONVAINCRE : D'ABORD, L'UNIVERSITE RECELE DES TRESORS D'INNOVATION ET D'INVENTION. PAR SON RECUL PAR-RAPPORT A LA SOCIETE, PAR SON ESPRIT CRITIQUE, ELLE AIDE A CREER OU EN TOUT CAS A IMAGINER, A PRESSENTIR LES INDUSTRIES DE L'AVENIR. RECEPTACLE DE LA CONNAISSANCE DES SIECLES PASSES, ELLE EST AUSSI, D'UNE CERTAINE MANIERE, L'ANNONCE ET L'INVENTEUR DES SCIENCES DE DEMAIN. BEAUCOUP DE CHEFS D'ENTREPRISES QUI CHERCHENT A SAVOIR CE QUE DEVRAIT ETRE, DANS 10 ANS, DANS 15 ANS, DANS 20 ANS, L'ORIENTATION DE LEURS PRODUCTIONS ET DE LEURS INVESTISSEMENTS, ONT INTERET A EN PARLER AUX CHERCHEURS DE L'UNIVERSITE PARCE QU'ILS DECOUVRIRONT DES VOIES, DES INTERROGATIONS, DES PERSPECTIVES QUI PEUVENT ORIENTER, JE CROIS, LEUR PROPRE AVENIR. VOUS SAVEZ QUE BEAUCOUP DES ACTIVITES ESSENTIELLES DE NOTRE TEMPS SUR-LE-PLAN INDUSTRIEL, RESULTENT D'INVENTIONS, D'INNOVATIONS QUI ONT ETE FAITES PAR DES HOMMES DE SCIENCE, IL Y A 40 ANS, 50 ANS OU DAVANTAGE. ET DANS LA FAMILIARITE DES HOMMES DE SCIENCE, DANS LA DISCUSSION AVEC LES UNIVERSITAIRES, LES CHEFS D'INDUSTRIE LES PLUS CONCRETS, CEUX QUI ONT LE SENS DE L'ORGANISATION IMMEDIATE DE LEUR ENTREPRISE, PEUVENT, J'EN SUIS PERSUADE, VOIR S'OUVRIR DES PERSPECTIVES
-
ENFIN L'UNIVERSITE EST LA GARDIENNE DE NOTRE HUMANISME. ELLE NOUS AIDE A CONSERVER ET A FORGER LES VALEURS SANS LESQUELLES TOUTE NATION PERD SA CULTURE ET SON AME. OR, TOUS CEUX QUI SE PREOCCUPENT D'ECONOMIE EN FRANCE, NE SE PREOCCUPENT PAS QUE D'ECONOMIE. ILS ONT UNE VIE PERSONNELLE, ILS ONT DES RELATIONS HUMAINES ; ILS CHERCHENT A INSCRIRE LEUR ACTIVITE DANS UNE PERSPECTIVE PLUS LARGE ET PLUS GENEREUSE. DONC, TOUS CEUX QUI SE PREOCCUPENT D'ECONOMIE DOIVENT AVOIR A COEUR DE DEFENDRE ET DE RESPECTER CES PRINCIPES HUMANISTES.
- LA RENCONTRE DE L'UNIVERSITE ET DE L'ECONOMIE, DONT VOUS DONNEZ A MULHOUSE UNE SI BRILLANTE ILLUSTRATION DOIT ETRE UNE DES GRANDES RENCONTRES DE NOTRE TEMPS. JE SOUHAITE, MADAME LE MINISTRE 'ALICE SAUNIER-SEITE', QUE VOUS PERSUADIEZ LES EMINENTS UNIVERSITAIRES FRANCAIS, JE DIS BIEN LES EMINENTS UNIVERSITAIRES FRANCAIS, QU'UNE DE LEUR VOCATION EST DE S'OUVRIR EN_DIRECTION DE L'ECONOMIE POUR VOIR COMMENT LEUR EFFORT INTELLECTUEL PEUT CONTRIBUER A RESOUDRE LES PROBLEMES DE NOTRE TEMPS QUI NE SONT PLUS DES PROBLEMES ABSTRAITS, JE VEUX DIRE LE PROBLEME DE L'ACTIVITE ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI DES JEUNES. ET JE SOUHAITE, MONSIEUR LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE 'ANDRE GIRAUD', QUE LES CHEFS D'INDUSTRIE FRANCAIS, LES EXCELLENTS CHEFS D'INDUSTRIE FRANCAIS, CHEFS D'ENTREPRISES, AIENT L'IDEE D'ALLER VOIR AILLEURS DANS LA RECHERCHE DE NOS HOMMES DE SCIENCES, DANS LA REFLEXION DE NOS UNIVERSITAIRES, QUELLES SONT LES AVENUES, LES PERSPECTIVES, LES PROJETS QU'ILS PEUVENT DES MAINTENANT COMMENCER A METTRE A L'ETUDE OU EN CHANTIER.
- JE SOUHAITE, MADAME LE MINISTRE DES UNIVERSITES, QUE VOUS SOYEZ UN PEU LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE, JE SOUHAITE, SANS VOUS EN OFFUSQUER, MONSIEUR LE MINISTRE DE L'INDUSTRIE, QUE VOUS SOYEZ UN PEU LE MINISTRE DES UNIVERSITES. ET QU'AINSI VOTRE RENCONTRE A MULHOUSE SOIT LA RENCONTRE DE L'UNIVERSITE ET DE L'INDUSTRIE QUI DOIVENT SE RAPPROCHER ET SE COMPRENDRE POUR MIEUX PREPARER LA SOLUTION DES PROBLEMES ECONOMIQUES ET SOCIAUX DE LA FRANCE DE DEMAIN
-
LORSQUE J'ETAIS CE MATIN A KAYSERSBERG, EVOQUANT LA FIGURE D'UN GRAND ALSACIEN QUI ETAIT UN MEDECIN 'ALBERT SCHWEITZER', JE ME SUIS SOUVENU QUE CE MEDECIN ETAIT EN MEME TEMPS UN MUSICIEN ET IL N'AVAIT PAS L'IDEE QUE LE FAIT D'ETRE MEDECIN ET D'ETRE MUSICIEN, C'ETAIT NECESSAIREMENT DES ATTITUDES ANTAGONISTES ET UTILES ; QUE L'ON POUVAIT ETRE MEDECIN LE MATIN, LE SOIR, ET QUE L'ON POUVAIT ETRE MUSICIEN EN FIN DE SEMAINE.
- JE SOUHAITE QUE L'UNIVERSITE ET L'INDUSTRIE FRANCAISE APPRENNENT A MIEUX SE CONNAITRE ET A MIEUX SE COMPRENDRE. LE MONDE QUI VA VENIR - MONDE DONT ON NOUS DIT SOUVENT, MAIS PARLEZ-NOUS DE CE MONDE A VENIR, MAIS LORSQU'ON EN PARLE, BEAUCOUP N'ECOUTENT PAS LA LECON - EST UN MONDE DANS LEQUEL NOUS AURONS BESOIN DE RASSEMBLER TOUTES LES FORCES VIVES DE LA FRANCE : LES FORCES DE L'INTELLIGENCE, LES FORCES DE LA CULTURE, LES FORCES DE DYNAMISME, LES FORCES DE LA CREATION, C'EST-A-DIRE LES FORCES DE L'UNIVERSITE, LES FORCES DE L'INDUSTRIE ET DE L'ENTREPRISE.
- JE SOUHAITE QUE DE CETTE RENCONTRE, DANS LE DECOR DE CETTE AUBERGE ALSACIENNE, QUE VOUS AVEZ CONSERVE, MONSIEUR LE MAIRE, JE SOUHAITE QUE, ASSIS LES UNS A COTE DES AUTRES, RESPECTUEUX DE VOS FORMATIONS ET DE VOS FONCTIONS, VOUS RETENIEZ DE LA VISITE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, UN ENCOURAGEMENT, UN APPEL A CE QUE LES UNIVERSITAIRES ET CEUX QUI S'OCCUPENT DE L'INDUSTRIE FRANCAISE, TRAVAILLENT DESORMAIS PLUS PRES LES UNS DES AUTRES
-

Rechercher