Déclaration commune sur les relations franco-roumaines et les problèmes internationaux, publiée à l'issue de la visite officielle en France de M. Nicolae Ceaucescu, président de la République socialiste de Roumanie, Paris, Palais de l'Elysée, vendredi 25 juillet 1980 | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclaration commune sur les relations franco-roumaines et les problèmes internationaux, publiée à l'issue de la visite officielle en France de M. Nicolae Ceaucescu, président de la République socialiste de Roumanie, Paris, Palais de l'Elysée, vendredi 25 juillet 1980

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry, CEAUCESCU Nicolae.

FRANCE. Président de la République; ROUMANIE. Président de la République

Circonstances : Visite officielle en France de M. Ceaucescu, président de Roumanie

ti : 'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- A l'invitation de M. Valéry GISCARD D'ESTAING, Président de la République française, M. Nicolae CEAUCESCU, président de la République socialiste de Roumanie, et Mme Elena CEAUCESCU ont fait une visite officielle en France du 23 au 26 juillet 1980 'date'. Au-cours de cette visite, le président Nicolae CEAUCESCU a eu avec le Président Valéry GISCARD D'ESTAING des entretiens qui ont porté sur les questions relatives au développement de la coopération entre la France et la Roumanie ainsi que sur les principaux problèmes internationaux. Aux entretiens ont participé :
- - du côté français :
- M. Raymond BARRE, Premier ministre,
- M. Jean FRANCOIS-PONCET, ministre des Affaires étrangères,
- M. Olivier STIRN, Secrétaire_d_Etat auprès du ministre des Affaires étrangères,
- M. André GIRAUD, ministre de l'Industrie,
- M. Jean-François DENIAU, ministre du Commerce extérieur,
- M. Jacques WAHL, secrétaire général de la Présidence de la République,
- M. Pierre CERLES, ambassadeur de France en Roumanie,
- - du côté roumain :
- M. Cornel BURTICA, vice-premier ministre, ministre du Commerce extérieur et de la Coopération économique internationale,
- M.Stefan ANDREI, ministre des Affaires étrangères,
- M. Ion AVRAM, ministre des Constructions mécaniques ;
- M. Corneliu MANESCU, ambassadeur de Roumanie en France,
- M. Vasile PUNGAN, ministre secrétaire_d_Etat.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Le président Nicolae CEAUCESCU a également rencontré M. Alain POHER, président du Sénat de la République française. Les entretiens se sont déroulés dans l'atmosphère de cordialité et de confiance qui caractérise les relations entre la France et la Roumanie et reflète l'amitié séculaire qui existe entre les deux pays.
- Au-cours de leur séjour, le président de la République socialiste de Roumanie et Mme Eléna CEAUCESCU ainsi que les personnalités qui les accompagnaient, ont visité des entreprises et des institutions scientifiques et culturelles. Ils ont reçu partout un accueil chaleureux et amical de la population française et de ses représentants.
'Politique étrangère'
- Rappelant la longue tradition d'amitié des peuples français et roumain, fondée sur une origine latine commune, sur des affinités profondes de langue et de culture, ainsi que sur une même volonté d'indépendance, de paix et de progrès, le Président de la République française et le président de la République socialiste de Roumanie se sont prononcés pour la poursuite du développement entre la France et la Roumanie d'une étroite coopération. Ils estiment qu'une telle politique contribue de manière positive au progrès de la paix en Europe et dans le monde.
- Au-cours de leurs entretiens - qui se sont déroulés dans un esprit d'amicale confiance - et après avoir étudié de façon approfondie l'-état actuel des relations franco - roumaines, qu'ils ont jugé très satisfaisant, les deux présidents ont procédé à un examen détaillé de la mise en_oeuvre de la déclaration commune signée à Bucarest le 10 mars 1979 'date'. Les deux chefs_d_Etat réaffirment solennellement leur attachement à ce document qu'ils considèrent comme le fondement présent et futur des rapports entre les deux pays.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Ils estiment notamment que les principes énumérés dans la déclaration de 1979 conservent toute leur valeur particulièrement dans la période difficile que traverse le monde aujourd'hui.
- A cet égard, les deux chefs_d_Etat estiment que la France et la Roumanie ont un rôle à jouer sur-le-plan international pour favoriser la réduction des tensions actuelles qui nécessite le strict respect de l'indépendance et de la souveraineté de tous les Etats.
- Le Président de la République française et le président de la République socialiste de Roumanie ont exprimé l'espoir que soient réunis aussitôt que possible les conditions qui permettront à la détente de retrouver son -cours.
- Les deux présidents se sont félicités du rôle positif que jouent, tant sur-le-plan international que bilatéral les rencontres au plus haut niveau. Ils ont également rappelé l'utilité des rencontres entre membres de leurs gouvernements. Convaincues de l'importance que le dialogue franco - roumain revêt à l'heure actuelle, les deux parties sont convenues de le poursuivre. A cet égard ils mettront à-profit les rencontres régulières entre ministres des Affaires étrangères prévues par la déclaration de 1979, ainsi que les consultations entre les deux ministères sur les sujets d'intérêt commun.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Le Président de la République française et le président de la République socialiste de Roumanie ont procédé à un examen approfondi des relations bilatérales. Les deux présidents ont exprimé la conviction que le développement des relations économiques et notamment de la coopération industrielle constitue un élément essentiel de l'approfondissement des rapports entre les deux Etats. Ils considèrent que le -cadre juridique existant permet d'intensifier la coopération économique tant sur-le-plan bilatéral que sur les marchés tiers.
- Les deux présidents se sont félicités des résultats obtenus lors de la dernière réunion de la commission mixte gouvernementale qui s'est tenue à Paris les 16 et 17 juin 1980 'date'. Ils ont souligné le rôle important que joue cet organisme, en-particulier pour le développement d'une coopération économique à long terme. Les deux présidents ont noté avec satisfaction que l'objectif du doublement des échanges commerciaux entre 1975 et 1980 a été atteint dans le courant de l'année 1979, c'est-à-dire en moins de quatre ans. Ils ont été d'accord pour considérer qu'un nouveau doublement des échanges d'ici 1985 apparaissait comme un objectif réaliste. Afin d'atteindre cet objectif, les deux parties intensifieront leurs efforts pour améliorer la structure des exportations de chaque pays et pour créer les conditions permettant d'assurer un meilleur équilibre des échanges. Dans ce contexte, les deux chefs_d_Etat se sont également félicités de la prochaine signature des accords entre la Roumanie et la Communauté_économique_européenne 'CEE'.
- Notant avec satisfaction que certains secteurs, tels que l'industrie lourde, les constructions mécaniques, l'électronique et les télécommunications ont déjà donné _lieu à des actions fructueuses, les deux présidents ont décidé d'élargir et de diversifier la coopération dans ces domaines ainsi que dans ceux de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, de l'aéronautique, de l'automobile, de l'énergie, de la chimie, de l'informatique, de l'agriculture et de l'élevage.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Le Président de la République française et le président de la République socialiste de Roumanie ont également accordé une grande attention aux relations culturelles franco - roumaines. Les deux parties ont exprimé leur volonté de continuer à apporter tout leur appui au développement des échanges et de la coopération dans les domaines de la culture, de l'éducation, de l'art, du sport et du tourisme. A cet effet, elles favoriseront le développement des échanges artistiques, de la coopération en-matière d'éducation, ainsi que des échanges de jeunes des deux pays. Elles attachent une importance particulière à la promotion des langues française et roumaine, véhicules d'une culture tant littéraire que scientifique. Elles encourageront leur étude dans l'enseignement scolaire et extrascolaire. Elles prendront en_commun les mesures appropriées notamment à l'occasion de la prochaine commission mixte, en_vue d'assurer dans les deux pays une meilleure connaissance des valeurs culturelles classiques et contemporaines de l'autre pays, contribution à une meilleure compréhension entre les deux peuples.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Les deux parties ont marqué également l'importance de leur coopération dans les domaines scientifique et technique. Elles ont exprimé leur volonté d'intensifier les échanges dans ces domaines conformément au programme défini lors des commissions mixtes. La coopération pourrait se développer dans des domaines tels que la découverte et l'-emploi d'énergie nouvelle, l'utilisation efficace des combustibles et matières premières, la récupération et le recyclage des matières premières, la médecine, la chimie, l'agriculture et la génétique.
- Chaque partie continuera à examiner dans un esprit de bonne volonté les problèmes humanitaires, y compris dans le domaine de la réunion des familles et des mariages, compte_tenu du droit de chaque personne à une vie digne et sûre.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Le Président de la République française et le président de la République socialiste de Roumanie ont procédé à un examen de la situation internationale à la lumière des développements survenus depuis leur dernière rencontre en mars 1979.
- Les deux présidents ont exprimé leur profonde préoccupation devant la dégradation du climat des relations internationales.
- Ils réaffirment avec vigueur la nécessité pour tous les Etats de respecter les principes d'indépendance, de souveraineté, de non-recours à la force ou à la menace de la force, de non-intervention dans les affaires intérieures des Etats, de règlement de tous les conflits par la voie politique, ainsi que le droit de chaque peuple de choisir librement la voie de son développement, qui sont à la base de la politique de détente.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Les deux chefs_d_Etat ont procédé à une analyse approfondie de la situation en Europe.
- Ils ont souligné que le respect rigoureux de tous les principes et la mise en_oeuvre de toutes les dispositions de l'Acte final d'Helsinki par tous les Etats ayant participé à la CSCE est un facteur essentiel au rétablissement et au renforcement de la confiance, à l'accroissement de la sécurité et au développement de la coopération.
- Ils ont rappelé l'importance que revêt dans ce contexte la réunion de Madrid et ont souligné la nécessité que toutes les conditions soient réunies pour que cette rencontre permette d'enregistrer des progrès sur la voie ouverte par la conférence d'Helsinki.
- Ils ont marqué que la France et la Roumanie étaient résolues à contribuer à donner à cette réunion un contenu positif et à coopérer à la réalisation de cet objectif.
- Les deux chefs_d_Etats se prononcent pour que la réunion de Madrid adopte le texte d'un mandat précis en_vue de convoquer une conférence sur le désarmement en Europe à laquelle participeraient tous les Etats signataires de l'Acte final d'Helsinki, et qui aurait pour objectif l'adoption de mesures pratiques de confiance suivi d'un processus efficace de désarmement.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- S'agissant des événements d'Afghanistan, les deux présidents ont souligné la nécessité d'un règlement politique dans la voie duquel il est urgent d'entrer. Ils ont exprimé la conviction que, pour déboucher sur une solution juste et durable, un tel règlement doit assurer le strict respect du droit du peuple afghan de décider librement son destin, conformément à ses intérêts nationaux, sans aucune ingérence de l'étranger.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Examinant la situation au Proche-Orient, les deux présidents ont souligné la nécessité d'un règlement global juste et durable. Un tel règlement devrait assurer le retrait d'Israel des territoires occupés en 1967 'date', la possibilité pour le peuple palestinien d'exercer ses droits légitimes y compris son droit à l'autodétermination, ainsi que la garantie de l'indépendance, de la sécurité et de l'intégrité territoriale de tous les Etats de la région y compris Israel.
- Les deux parties ont estimé que ces principes valent pour l'ensemble des parties concernées qui doivent toutes être appelées à participer à la négociation, y compris l'Organisation de Libération de la Palestine 'OLP'.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Les deux parties ont salué l'accession à l'indépendance du Zimbabwe, et sont convaincues que cet événement aura des conséquences positives pour l'ensemble de l'Afrique australe. Elles ont exprimé la volonté de développer leur coopération avec ce pays.
- Le Président de la République française et le Président de la République socialiste de Roumanie ont souligné la nécessité d'assurer rapidement au peuple namibien la possibilité d'exercer son droit à l'autodétermination conformément aux principes et résolutions des Nations-unies.
- Profondément inquiets de l'évolution de la situation au sud de l'Afrique, les deux chefs_d_Etat condamnent la politique de discrimination raciale et l'apartheid.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Préoccupés des menaces que l'accumulation des armements fait peser sur la sécurité en Europe et dans le monde, ainsi que du fardeau que les dépenses militaires constituent pour les peuples et leur développement, les deux présidents ont souligné la nécessité d'intensifier les efforts en_vue d'adopter des mesures effectives de désarmement qui conduisent, dans le respect du droit de chaque Etat à la sécurité, au désarmement général sous un contrôle international efficace.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- Les deux parties ont souligné que l'édification d'un nouvel ordre économique international est une condition indispensable à l'amélioration et à la stabilité du climat international, comme à la reprise, dans des conditions saines et équilibrées, de la croissance de l'économie mondiale qui est de l'intérêt de tous les pays. A ce propos, les deux présidents ont relevé l'importance de la session extraordinaire de l'assemblée générale des Nations-unies qui aura _lieu cette année et ont exprimé l'espoir qu'elle permettra de définir des mesures favorables à l'établissement d'un nouvel ordre économique mondial.
- Les deux parties ont souligné l'intérêt qui s'attache à la participation de tous les Etats quelles que soient leurs dimensions ou leurs ressources à la solution des problèmes auxquels le monde se trouve confronté. Elles ont à cet égard relevé l'importance de l'Organisation des Nations_unies 'ONU' comme de ses institutions spécialisées et marqué l'utilité de développer, dans ces enceintes, les contacts entre les deux pays.
'Politique étrangère ' relations franco - roumaines'
- La visite du président Nicolae CEAUCESCU a permis de resserrer encore les liens d'amitié traditionnelle entre la France et la Roumanie et a ouvert de nouvelles et importantes perspectives de coopération entre les deux pays.
- Le président de la République socialiste de Roumanie a invité le Président de la République française à faire une visite officielle en Roumanie. Cette invitation a été acceptée avec plaisir.

Rechercher