CM. 17 juin 1981 Le droit des femmes. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 17 juin 1981 Le droit des femmes.

Personnalité, fonction : ROUDY Yvette.

FRANCE. Ministre des droits de la femme

ti : Le droits des femmes.
- Le ministre des Droits de la femme a présenté la politique que le gouvernement entend mener dans les prochains mois pour amorcer une évolution décisive des droits de la femme vers la liberté, l'égalité, l'emploi et la responsabilité.
- Le conseil des ministres a pris les décisions suivantes : 1) Les stages et contrats emploi-formation destinés à faciliter l'insertion des jeunes devront bénéficier pour 60 % au-moins à des jeunes femmes.
- Cette "discrimination positive" en faveur des jeunes femmes se justifie par le fait que les deux tiers des chômeurs de moins de vingt-cinq ans sont des femmes.
- 2) Le gouvernement déposera, après consultation des organisations syndicales et patronales, un nouveau projet de loi sur le travail à temps partiel, qui donnera à ceux et celles qui souhaitent travailler à temps partiel des garanties que ne leur accorde pas la loi votée en 1980 par le Parlement.
- 3) Le gouvernement, après consultation des organisations syndicales et patro nales, prendra les mesures nécessaires pour éliminer les discriminations sexistes en-matière d'embauche, de salaire et de déroulement de carrière dans le secteur privé et dans le secteur public.
- 4) Deux projets de loi seront déposés : a) pour supprimer les discriminations sexistes dont les femmes sont l'objet dans la culture, l'information et l'éducation. b) pour permettre l'action en justice des associations concernées en-cas de discrimination à l'égard des femmes et dans les cas de violence.
- Grâce-aux aides à la création d'emplois d'initiative locale et d'emplois sociaux, décidées par le conseil des ministres du 10 juin 1981, le développement decentres d'information sur les droits des femmes sera encouragé.
- 5) Une large campagne d'information sur la contraception sera mise en oeuvre d'ici la fin de l'année par le ministre des Droits de la femme.
- Les moyens et les instructions nécessaires seront donnés pour que les lois sur la contraception et l'interruption volontaire de gross esse soient effectivement appliquées dans tous les hôpitaux, dans un esprit de compréhension et d'humanité.
- 6) Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, prendra les dispositions nécessaires, d'ici le début de l'année 1982, pour que les femmes victimes de violence et en détresse soient accueillies dans les commissariats de police par un personnel, de préférence féminin, spécialement formé à cet effet.
- 7) Le ministre des Droits de la femme fera établir un rapport, qui sera rendu public, sur la place des femmes dans la vie économique, sociale et politique et sur les dispositions légales et les pratiques contraires au principe d'égalité des droits entre l'homme et la femme.
- 8) Deux études seront conduites en-matière de pensions de retraite : sur les droits propres des femmes et sur le niveau de la pension de reversion d'une part ; sur les problèmes posés par le recouvrement des pensions alimentaires d'autre part.

Rechercher