CM. 9 décembre 1981 Le programme jeunes 16-18 ans | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 9 décembre 1981 Le programme jeunes 16-18 ans

Personnalité, fonction : MAUROY Pierre, SAVARY Alain, RIGOUT Marcel, AVICE Edwige.

FRANCE. Premier ministre; FRANCE. Ministre de l'éducation nationale; FRANCE. Ministre de la formation professionnelle; FRANCE. Ministre chargé de la jeunesse et des sports

ti : Le programme jeunes 16-18 ans.
- Le gouvernement a entendu des communications du Premier ministre, des ministres de l'éducation nationale, de la formation professionnelle et de la jeunesse et des sports, consacrées au "Programme Jeunes 16-18 ans". Il s'agit de mettre rapidement en place un dispositif nouveau qui prendra en partie le relais du Plan Avenir-Jeunes afin d'offrir une possibilité d'insertion professionnelle et sociale aux 160.000 jeunes qui ont quitté le système scolaire sans formation professionnelle et qui n'ont pu trouver un emploi.
- Le Premier ministre a rappelé les principales orientations du rapport de Bertrand Schwartz dont le gouvernement reprend à son compte l'esprit et la démarche. Ce "Programme Jeunes 16-18 ans" sera préparé pour le deuxième semestre de l'année 1982. Le dispositif d'accueil et d'orientation des jeunes sera renforcé et des conventions signées entre les Préfets de région et des organismes spécialisés, avec la collaboration des municipalités, qui joueront, en la matière, un rôle moteur. L'Etat soutiendra la création par des collectivités locales demissions locales d'insertion professionnelle et sociale.
- Les capacités d'accueil de l'enseignement technique seront accrues. Des formations en alternance seront mises en place pour les jeunes de 16 à 18 ans qui ont quitté le système scolaire sans qualification professionnelle. Elles seront réalisées par des organismes de formation publics ou privés de toutes nature. Ces formations seront agrées et financées par la voie de conventions passées avec les Préfets de région. Les jeunes concernés auront le statut de stagiaire de la formation professionnelle et percevront une indemnité de stage. Ces actions seront diversifiées pour répondre aux besoins de toutes les catégories de jeunes. Elles pourront par exemple s'appuyer sur le mouvement associatif.
- Le ministre chargé de la jeunesse et des sports et le ministre de la solidarité prépareront la mise en place, avec le concours des collectivités locales et des associations, des stages d'insertion sociale, sur le mode des stages "Education-Santé-Travail", pour l'accueil des jeunes qui ne sont pas en mesure d'entrer dans une filière de formation professionnelle. Ces stages seront conventionnés par les Préfets de région dans les mêmes conditions que les actions de formation en alternance.
- Le "Programme Jeunes 16-18 ans" sera réalisé sous la responsabilité des cinq ministères les plus directement concernés : Education nationale, formation professionnelle, travail, jeunesse et sports et solidarité nationale. Il sera coordonné et animé par la mission nationale de lutte pour l'emploi, placée auprès du Premier ministre.
- Dès à présent, le ministère de la formation professionnelle lancera un programme complémentaire de stages de préparation à la vie professionnelle pour 12.000 jeunes. L'ensemble de ces mesures transformera profondément, dès 1982, les conditions d'entrée des jeunes de 16 à 18 ans dans la vie profes sionnelle et sociale.

Rechercher