CM. 15 juin 1983 Le développement des bio-technologiques. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 15 juin 1983 Le développement des bio-technologiques.

Personnalité, fonction : FABIUS Laurent.

FRANCE. Ministre de l'industrie et de la recherche

ti : Le développement des bio-technologies.
- Le ministre de l'industrie et de la recherche a présenté une communication sur les actions engagées pour développer les bio-technologies, particulièrement prometteuses dans les secteurs de la santé, de l'agro-industrie, de la chimie et de l'énergie, et pour lesquelles la France dispose d'atouts importants.
- Les premiers résultats de l'exécution du "programme mobilisateur" mis en place en 1982 sont très encourageants. Les organismes publics de recherche (CNRS, INSERM, INRA, Institut Pasteur notamment) ont consacré, en 1983, 890 millions de francs aux recherches en bio-technologie. Ces recherches ont été également encouragées dans le secteur industriel par des crédits publics notamment en génie génétique, en agro-alimentaire et en médecine. La France a été choisie avec la Grande-Bretagne comme co-responsable du réseau international des recherches en bio-technologie dont la création a été décidée à la suite du sommet de Versailles.
- Ces efforts qui concernent un secteur essentiel pour la modernisation et le développement de notre économie seront confirmés et accrus dans l'avenir :
- inscription, dans le programme prioritaire d'exécution du IXème Plan consacré à l'innovation, de crédits incitatifs de l'Etat pour les bio-technologies ;
- développement de la recherche de base dans les laboratoires des organismes de recherche ;
- accélération du transfert des connaissances acquises vers les industries ;
- inscription prioritaire des bio-technologies parmi les actions du Fonds industriel de modernisation ;
- mise en place de banques de souches et de banques de données ;
- élaboration, entre le ministère de l'industrie et de la recherche et le ministère de l'éducation nationale, d'un plan de formation de spécialistes, destiné aux chercheurs et aux ingénieurs ;
- politique d'incitation visant, dans le cadre des contrats de plan Etat-régions, à mieux maîtriser et à développer ces technologies.

Rechercher