CM. 27 septembre 1983 Les industries culturelles. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 27 septembre 1983 Les industries culturelles.

Personnalité, fonction : LANG Jack.

FRANCE. Ministre chargé de la culture

ti : Les industries culturelles.
- Le ministre délégué à la culture a présenté au Conseil des ministres une communication portant sur le programme de développement des industries culturelles.
- L'essor des industries culturelles s'appuie sur les ressources de la création, les capacités de la recherche et l'innovation technologique. Il est pour la France une chance majeure en même temps qu'un enjeu économique et culturel.
- Cette politique, définie en liaison avec les autres départements ministériels intéressés (industrie et recherche, postes et télécommunications, communication), dans le cadre des programmes prioritaires du IXème Plan, poursuit trois objectifs :
- le développement des industries de programme en liaison avec la mise en place des nouveaux réseaux de communication ;
- le soutien au tissu industriel régional dans les divers secteurs de la production et de la distribution des biens culturels ;
- la reconquête du marché intérieur et l'aide à l'effort d'exportation des produits cultu rels.
- Deux instruments financiers d'un type nouveau seront mis en place afin de faciliter l'accès au financement de projets industriels prioritaires :
- l'Institut de financement du cinéma et des industries culturelles, créé en liaison avec le secteur bancaire ;
- le fonds de soutien aux industries de programme, qui sera alimenté par une taxe sur les recettes des nouveaux réseaux de communication et qui bénéficiera à titre transitoire d'un concours de l'Etat.
- La politique ainsi définie trouve notamment son application dans les cinq plans d'action sectoriels lancés en 1982 pour assurer le développement du potentiel de production des entreprises culturelles. Ces plans, dont le ministre a dressé un premier bilan concernent :
- 1) la modernisation des industries du cinéma (utilisation de technologies nouvelles, modernisation des installations, encouragement des exportations...) ;
- 2) la recherche sur les technologies nouvelles de communication (réseaux cablés, nouvelles images, vidéo, télé matique ...) ;
- la relance de la facture instrumentale (synthétiseurs, instruments de moyenne gamme, promotion de la production française ...) ;
- 4) le soutien aux industries du livre (aide aux éditeurs, formation des libraires, promotion du livre à l'étranger...);
- 5) le développement des arts plastiques (relance des métiers d'art, plans verre et vitrail, école nationale de la création industrielle...).

Rechercher