CM. 31 août 1983 La rentrée scolaire et les perpectives d'évolution du système éducatif. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 31 août 1983 La rentrée scolaire et les perpectives d'évolution du système éducatif.

Personnalité, fonction : SAVARY Alain.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale

ti : La rentrée scolaire et les perspectives d'évolution du système éducatif
- Le ministre de l'éducation nationale a présenté une communication sur la rentrée scolaire et sur les perspectives d'évolution du système éducatif.
- 1- La rentrée scolaire 1983
- En 1983-1984, les lycées, les collèges et les lycées d'enseignement professionnel accueilleront une population scolaire dont l'augmentation peut être évaluée à 2,5 % (soit environ 80.000 élèves). Cette augmentation qui s'accompagne de la croissance des effectifs du pré-élémentaire (environ 55.000 élèves de plus) compensera très largement la réduction des effectifs du primaire (107.000 élèves de moins).
- Cette évolution est le résultat positif de la politique menée depuis deux ans pour ouvrir plus largement le système d'éducation à tous les jeunes et pour lutter contre les échecs scolaires.
- Les moyens mis en place, et notamment les emplois créés à l'éducation nationale en 1981, 1982 et 1983, doivent permettre de faire face à cette augment ation de la population scolaire, qui entraînera néanmoins une légère augmentation, en moyenne nationale, du nombre d'élèves par classe.
- La rentrée a été activement préparée par les recteurs dès le printemps, en concertation avec l'ensemble de la communauté éducative. Un système d'information des familles est mis en place auprès de chaque recteur et de chaque inspecteur d'académie.
- La préparation de la rentrée et la volonté de la réussir ont modilisé l'ensemble des personnels de l'éducation nationale. Le gouvernement souligne les efforts qui leur ont été demandés, et qui se prolongeront tout au long de l'année scolaire.
- II- Les perspectives d'évolution du système éducatif
- Par delà la rentrée 1983, le gouvernement poursuivra au cours des prochaines années les efforts entrepris depuis deux ans pour rendre plus démocratique et plus efficace notre système éducatif.
- La priorité sera donnée :
- à la formation initiale et continue des enseignants ;
- à la rénovation des collèges ;
- à la r éforme du premier cycle de l'enseignement supérieur ;
- au développement de l'enseignement technique, en particulier par le doublement en quatre ans du nombre des instituts universitaires de technologie ;
- à la diffusion des technologies nouvelles (informatique, bureautique, électronique, machines à commande numérique, audio-visuel) dans l'ensemble du système scolaire et universitaire.

Rechercher