CM. 26 octobre 1983 Technologies nouvelles dans les transports terrestres. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 26 octobre 1983 Technologies nouvelles dans les transports terrestres.

Personnalité, fonction : FITERMAN Charles.

FRANCE. Ministre des transports

ti : Technologies nouvelles dans les transports terrestres
- Trains à grande vitesse, voitures plus sûres et plus économes en énergie, transports guidés en milieu urbain...
- Le ministre des transports a présenté une communication sur le développement des technologies nouvelles dans les transports routiers et ferroviaires. Il a rappelé les succès déjà obtenus par la France pour les trains à grande vitesse, les métros et les véhicules économes en énergie.
- Soucieux de renforcer les positions ainsi acquises et de donner une impulsion nouvelle à l'effort d'innovation, le gouvernement a décidé la mise en oeuvre pendant la durée du IXème Plan d'un programme de recherche-développement et d'expérimentation dans les transports terrestres.
- Ce programme, placé sous l'autorité conjointe du ministre des transports et du ministre de l'industrie et de la recherche, mobilisera les efforts des industriels, des entreprises de transport et des laboratoires de recherche autour de quatre grands projets.
- 1) L e développement des trains à grande vitesse et des nouveaux matériels ferroviaires intègrera les apports les plus récents de la recherche.
- 2) Les innovations dans l'automobile et les transports routiers réduiront la consommation d'énergie et accroîtront la sécurité des véhicules. Ce projet se concrétisera par :
- la réalisation d'automobiles consommant 3 litres aux 100 km intégrant des composants électroniques et de nouveaux matériaux,
- la conception d'un nouveau poids lourd 38 tonnes,
- le renouvellement avant la fin du Plan de la gamme des autocars et autobus.
- 3) L'introduction de technologies nouvelles dans les transports guidés par rail ou par câble en milieu urbain permettra :
- d'accroître les performances des modes de transport traditionnels, tels que les métros et les tramways, et de développer le métro automatique VAL en service à Lille,
- d'expérimenter de nouveaux modes de transport, tels que ARAMIS, POMA 2000 et les transports à très courtes distances.
- 4) L'utilisation m aîtrisée des outils télématiques et informatiques dans l'organisation des systèmes de transport de personnes et de marchandises améliorera sensiblement la qualité des services offerts, l'accessibilité et l'information des usagers.
- Dans ces différents domaines, l'Etat participera au financement des actions de recherche et de développement. Dès 1984, le projet de budget prévoit 230 millions de francs, soit une progression de 27 % par rapport à 1983.

Rechercher