CM. 14 mars 1984 Les programmes aéronautiques civils. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

CM. 14 mars 1984 Les programmes aéronautiques civils.

Personnalité, fonction : FITERMAN Charles.

FRANCE. Ministre des transports

ti : Les programmes aéronautiques civils.
- Le lancement du moyen courrier Airbus A 320 assure un nouveau débouché à l'aéronautique française et marque une étape importante de la coopération industrielle européenne.
- Le ministre des transports a présenté une communication sur les programmes aéronautiques civils.
- I - Le lancement officiel du programme Airbus A 320, décidé par les quatre pays partenaires d'Airbus Industrie, la France, la République fédérale d'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne, marque un grand succès de la coopération européenne. La France, qui n'a ménagé aucun effort pour y parvenir, se réjouit particulièrement de cette décision.
- L'A 320 sera, lors de sa mise en service en 1988, l'appareil le plus moderne de sa catégorie ; il complètera la gamme d'Airbus Industrie et ouvrira à ce constructeur l'accès à un marché qui devrait s'avérer le plus important des vingt prochaines années. L'A 320 disposera pour sa motorisation du réacteur CFM 56-4, fruit de la coopération en tre la SNECMA et GENERAL ELECTRIC.
- La mise en oeuvre de ce programme est déterminante pour l'avenir d'Airbus Industrie et de la construction aéronautique européenne. Elle contribuera au développement de l'emploi, tant chez les grands maîtres d'oeuvre comme la SNIAS et la SNECMA, que dans le tissu industriel que constituent, sur l'ensemble du territoire, les sous-traitants et les équipementiers.
- II - Avec l'ensemble de ses travaux de recherche et de ses programmes (avions de ligne, de transport régional et d'affaires, moteurs, équipements, hélicoptères), la construction aéronautique civile française représente un atout essentiel pour la maîtrise des technologies de pointe, l'emploi, le développement régional et l'équilibre du commerce extérieur.
- Les efforts entrepris par l'Etat pour le soutien des programmes et des travaux de recherche fondamentale et appliquée, qui en préparent le succès, seront poursuivis avec toute la détermination nécessaire.

Rechercher