Conseil des ministres du 17 Octobre 1984 L'action contre la pauvreté. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 17 Octobre 1984 L'action contre la pauvreté.

Personnalité, fonction : DUFOIX Georgina.

FRANCE. Ministre des affaires sociales et de la solidarité nationale

ti : 2) Utilisation des excédents agricoles.
- Des excédents de produits agricoles (viandes, lait, fruits et légumes) seront mis à la disposition des instances locales et des associations afin d'être distribués aux personnes les plus démunies. Des financements spécifiques seront dégagés pour ces actions qui seront organisées au niveau local.
- 3) Amélioration de la situation des chômemurs les plus âgés.
- Les demandeurs d'emploi de plus de 50 ans qui avaient, au 1er avril 1984, épuisé les durées réglementaires d'indemnisation de l'ancien régime d'assurance, pourront désormais bénéficier de l'allocation de solidarité.
- 4) Une instance de coordination sera placée auprès des commissaires de la République, afin de rassembler au niveau local tous les partenaires concernés par la lutte contre la pauvreté : collectivités territoriales, associations, organismes sociaux, services extérieurs de l'Etat ...
- Cette instance aura pour mission de veiller à une application rapide et effficace des décisions arrêtées.
- 5) Dispositions financières.
- Pour financer ces actions, un crédit de 500 millions de francs sera dégagé. Il sera financé notamment par un prélèvement supplémentaire de 0,5 % sur les grandes fortunes de plus de 20 millions de francs (2 milliards de centimes).
- Une première tranche de 200 millions de francs sera immédiatement débloquée et répartie par le ministère des affaires sociales et de la solidarité nationale au profit, d'une part des associations qui mènent des actions dans ce domaine, d'autre part des commissaires de la République en vue d'encourager les initiatives de l'ensemble des acteurs locaux.

Rechercher