Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé au congrès de l'Association internationale de la presse sportive, Paris, mercredi 2 mai 1984. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé au congrès de l'Association internationale de la presse sportive, Paris, mercredi 2 mai 1984.

Personnalité, fonction : MITTERRAND François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Congrès de l'Association internationale de la presse sportive, à Paris le 2 mai 1984

ti : Le sport est devenu le premier spectacle du monde. Et si les cinq continents vibrent à l'unisson lorsqu'un record est battu, lorsqu'une course se gagne, c'est beaucoup grâce à vous, les journalistes sportifs de tous les pays. Grâce à vous qui avez su tisser avec votre public des liens intenses et passionnés.
- Par-delà les clivages politiques, la presse sportive exalte le meilleur de l'homme, l'effort et l'exploit, le respect de l'adversaire, la volonté de vaincre et l'acceptation de la défaite, le plaisir de la victoire remportée d'abord sur soi-même.
- Les valeurs sportives d'humanisme et de fraternité, par leur universalité, sont des valeurs de paix. Le message que vous délivrez, chaque fois que vous informez contribue à approfondir l'amitié entre les peuples. Que cette mission puisse trouver tout l'écho qu'elle mérite.
- Je suis heureux que l'Association internationale de la presse sportive ait choisi la France pour organiser le congrès de ses soixante ans. Je lui souhaite de fructueux travaux.

Rechercher