Conseil des ministres du 27 Février 1985 Le développement des transports urbains. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 27 Février 1985 Le développement des transports urbains.

Personnalité, fonction : AUROUX Jean.

FRANCE. SE chargé des transports

ti : Un effort important a été réalisé pour l'amélioration des réseaux existants comme pour la mise en oeuvre de technologies nouvelles
- Le secrétaire d'Etat chargé des transports a présenté au Conseil des ministres une communication sur le développement des transports urbains.
- 1 - L'Etat a consenti dans ce domaine des efforts très importants, depuis 1981, pour soutenir les collectivités locales qui poursuivent l'amélioration de leurs services.
- Il a favorisé la création et l'extension des réseaux de métro en province. En 1985, près de 500 millions de francs seront engagés à Lille, Lyon et Marseille ; le fonds spécial des grands travaux a permis une augmentation très importante des crédits publics consacrés à ces opérations.
- Pour les tramways de province, les financements ont plus que doublé au cours des trois dernières années.
- L'effort public pour l'amélioration de la qualité et de l'efficacité des services d'autobus a cru de plus de moitié.
- En application du contrat de plan qu'il a signé avec elle, l'Etat apporte à la région Ile-de-France une importante aide pluriannuelle sur la période 1984-1988, ce qui permettra notamment la mise en service de l'interconnexion ouest et de plusieurs prolongements de lignes de métro en banlieue.
- La prise en charge à 50 % de la carte orange par les employeurs a permis d'alléger les dépenses de transport des salariés et a favorisé la croissance du trafic dans cette région.
- Les villes ont été incitées à mettre au point, de manière concertée, des plans de déplacements urbains : d'ores et déjà, 45 agglomérations élaborent de tels plans.
- La politique ainsi menée et les initiatives des collectivités locales ont permis une amélioration de la qualité et de l'efficacité des réseaux et une hausse de leur fréquentation : plus de 2 % par an dans les grandes villes, plus de 3 % par an dans les villes de moins de 30 000 habitants.
- 2 - Des efforts importants ont également été entrepris en matière de recherche-développement.
- Les apports les plus récents des nouvelles technologies ont permis de moderniser la conception et la fabrication des matériels traditionnels (autocars, autobus; tramways) et d'expérimenter de nouveaux systèmes automatisés : véhicule automatique léger (VAL), Aramis, Poma 2000, transports hectométriques, etc ...
- Parallèlement, l'informatique et la télématique améliorent l'exploitation et la productivité des réseaux et facilitent l'information du public.
- Les investissements en cours et les progrès technologiques réalisés constituent un atout important pour le développement des exportations dans ce secteur.

Rechercher