Conseil des ministres du 30 Octobre 1985 Les actions de lutte contre la pauvreté et la précarité pour l'hiver 1985 1986. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 30 Octobre 1985 Les actions de lutte contre la pauvreté et la précarité pour l'hiver 1985 1986.

Personnalité, fonction : DUFOIX Georgina.

FRANCE. Ministre des affaires sociales et de la solidarité nationale et porte parole du gouvernement

ti : 2 - Réinsertion sociale des personnes les plus défavorisées
- Les collectivités locales qui décideront de mettre en place des dispositifs de réinsertion professionnelle au profit de personnes ne disposant pas de ressources permanentes pourront bénéficier d'une aide financière de l'Etat. Ces dispositifs devront comprendre, en alternance, des périodes de formation et des temps d'activité. L'aide de l'Etat sera affectée à la formation et à la protection sociale des personnes concernées. 50 millions de francs seront consacrés à cette action.
- Des actions spécifiques de formation et d'insertion professionnelle seront -entreprises en faveur des femmes isolées qui se sont consacrées à l'éducation de leurs enfants et qui se trouvent privées de ressources une fois leurs enfants élevés. Une somme de 167 millions de francs sera engagée à ce titre.
- 3 - Distribution de produits alimentaires
- Des distributions de produits alimentaires aux personnes les plus démunies seront organisées par les commissaires de la République en collaboration avec les associations charitables, les producteurs et les commerçants.
- 4 - L'accueil d'urgence
- Dans les grandes agglomérations, des permanences d'accueil fonctionnant 24 heures sur 24 pendant la période hivernale seront mises en place afin de répondre immédiatement aux demandes d'urgence.
- La lutte contre la pauvreté doit être l'affaire de tous. Afin de veiller à une application rapide et efficace des décisions prises et de mobiliser toutes les énergies, les cellules de coordination créées en 1984 et rassemblant, autour du commissaire de la République, les partenaires concernés (collectivités territoriales, associations, administrations...) seront reconduites.

Rechercher