Message de M. François Mitterrand, Président de la République, aux membres du Comité international olympique, Paris, jeudi 16 octobre 1986. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, aux membres du Comité international olympique, Paris, jeudi 16 octobre 1986.

Personnalité, fonction : MITTERRAND François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Réunion du CIO à Lausanne pour le choix des villes organisatrices des JO 1992

ti : Le 25 novembre 1892, Pierre de Coubertin lançait de la Sorbonne son appel pour la rénovation des Jeux olympiques. La flamme qu'il a rallumée ce jour-là et que le Comité international olympique entretient depuis près d'un siècle a progressivement gagné tous les pays du monde. Elle est devenue, pour le monde, le symbole de la paix, de la concorde et d'un véritable humanisme.
- La France s'honore d'avoir, en toutes circonstances, notamment dans les moments difficiles, contribué à cette propagation de l'idéal olympique.
- Elle est aujourd'hui unanime pour proposer au Comité international olympique de venir, en 1992, en France, célébrer dans l'amitié le centième anniversaire de sa naissance.
- Oui, je souhaite, et tout mon pays avec moi, que l'organisation des Jeux olympiques d'été à Paris en 1992 - et nous serions comblés s'il en allait de même pour les Jeux d'hiver en Savoie - permette à la France et au mouvement olympique d'honorer ensemble la mémoire de Pierre de Coubertin à travers la plus belle fête offerte à la jeunesse du monde.

Rechercher