Communiqué conjoint franco-américain, en date du 31 mars 1987, sur les accords signés entre le département de santé américain et l'Institut Pasteur de Paris sur le SIDA. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué conjoint franco-américain, en date du 31 mars 1987, sur les accords signés entre le département de santé américain et l'Institut Pasteur de Paris sur le SIDA.

Circonstances : Accords conclus entre l'Institut Pasteur de Paris et le département de santé américain à Washington le 31 mars 1987

ti : Nous sommes heureux d'annoncer qu'un accord a été conclu entre le département de santé des Etats-Unis et l'Institut Pasteur de Paris. Cet accord met un terme aux divergences entre les deux parties à propos des droits des brevets concernant les réactifs de dépistage de l'infection par le Virus de l'immuno-déficience humaine (VIH), reponsable du SIDA.
- Nous portons à cet accord, une attention toute particulière car cette maladie mortelle touche maintenant le monde entier. Le SIDA a déjà porté un coup sans précédent au système de santé de la plupart des pays et sa progression régulière représente un danger croissant.
- Le département de santé et l'Institut Pasteur ont été au tout premier plan dans les efforts de recherche qu'ils ont accomplis pour tenter de combattre et de contrôler le SIDA. Le protocole d'accord auquel les deux parties sont parvenues, va permettre de renforcer les actions entreprises. Il ouvre une ère nouvelle dans la coopération franco-américaine en permettant à la France et aux Etats-Unis de rassembler leurs efforts pour faire face à cette maladie redoutable. La création, par nos deux pays, d'une Fondation nouvelle destinée à engager une lutte générale contre le SIDA représente un premier pas dans cette direction. Le département de santé et l'Institut Pasteur ont accepté d'affecter une partie de leurs propres redevances à cette Fondation qui pourra également recevoir des fonds privés provenant du monde entier. Ceci permettra de disposer d'une nouvelle force à l'échelon mondial destiné à éliminer cette maladie qui ne connait plus de frontières. Les premiers objectifs de cette Fondation seront le renforcement du potentiel de recherche et des systèmes de santé ainsi que la mise en place d'un large programme d'éducation destiné aux populations du monde entier

Rechercher