Conseil des ministres du 23 Octobre 1987 Le plan d'action contre la pauvreté et la précarité. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 23 Octobre 1987 Le plan d'action contre la pauvreté et la précarité.

Personnalité, fonction : ZELLER Adrien.

FRANCE. SE chargé de la sécurité sociale

ti : III - Trois séries de mesures ont été retenues pour renforcer en 1987-1988 les actions spécifiques en direction des plus démunis.
- 1 - Pour ce qui concerne l'aide d'urgence :
- en matière d'aide alimentaire, le ministre de l'agriculture a effectué une démarche auprès de la Communauté économique européenne pour que soit renouvelée la distribution de surplus agricoles ;
- pour l'hébergement d'urgence, toutes dispositions ont été prises pour accroître sans délai les capacités d'accueil en fonction des besoins saisonniers ;
- pour faciliter l'accès et le maintien dans le logement, les crédits destinés aux fonds d'impayés de loyer seront doublés en 1988 ; les fonds d'aide au relogement et de garantie seront progressivement généralisés ;
- en matière d'accès à la protection sociale et aux soins pour les plus démunis, un groupe de travail récemment installé proposera au ministre des affaires sociales et de l'emploi, à la fin du mois de novembre, les mesures concrètes qui permettront de remédier aux situations d'exclusion constatées.
- 2 - Pour ce qui concerne les compléments locaux de ressources, le dispositif sera reconduit, étendu aux départements qui le souhaitent et assoupli dans ses modalités d'application. Dans certaines conditions, les contrats pourront être portés de six mois à un an.
- 3 - Dans le prolongement de l'avis du Conseil économique et social sur "la grande pauvreté et la précarité économique et sociale", un dispositif expérimental d'actions coordonnées sera mis en place dans une dizaine de départements afin d'appréhender de façon globale la situation des personnes les plus démunies.

Rechercher