Conseil des ministres du 25 Novembre 1987 La préparation des jeux olympiques d'hiver de 1992 en Savoie. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 25 Novembre 1987 La préparation des jeux olympiques d'hiver de 1992 en Savoie.

Personnalité, fonction : CABANA Camille.

FRANCE. Ministre chargé des rapatriés et de la réforme administrative

ti : Le ministre délégué chargé des rapatriés et de la réforme administrative a rendu compte au Conseil des ministres de la mission de coordination interministérielle que le Premier ministre lui avait confiée en matière de préparation des Jeux olympiques d'Albertville et de la Savoie de 1992.
- Cette mission portait sur la préparation d'un protocole d'accord relatif au budget du comité d'organisation des Jeux olympiques et sur la définition du programme d'équipements publics à réaliser en vue de ces Jeux.
- 1 - Le protocole d'accord entre l'Etat, le département de la Savoie et le comité d'organisation des Jeux olympiques (COJO) sera signé aujourd'hui.
- Ce protocole d'accord arrête les évaluations des différents éléments de recettes et de dépenses du budget prévisionnel du COJO, ainsi que les participations publiques nécessaires pour assurer l'équilibre de ce budget. En outre, il fixe les règles de couverture d'un éventuel déficit conjointement par l'Etat et le département de la Savoie.
- 2 - Un important programme d'équipements publics a été mis au point.
- Ce programme est évalué à près de 5 milliards de francs. La moitié sera consacrée au réseau autoroutier et routier national. Plus de 10 % iront aux équipements sportifs. Le reste se répartira notamment entre la voirie départementale, les télécommunications, les infrastructures ferroviaires et aéronautiques, la modernisation des hôpitaux, les travaux d'adduction d'eau et d'assainissement. L'Etat financera les deux cinquièmes de ces investissements. Le complément sera pris en charge à égalité par les collectivités territoriales (région Rhône-Alpes, département de la Savoie et communes) et par les entreprises et établissements publics concernés.
- Ainsi sont clairement définies les responsabilités juridiques et financières des différents partenaires publics et privés, dont l'effort conjoint doit permettre le bon déroulement de la réussite des Jeux.

Rechercher