Conseil des ministres du 10 Février 1988 Le schéma directeur routier national. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 10 Février 1988 Le schéma directeur routier national.

Personnalité, fonction : MEHAIGNERIE Pierre.

FRANCE. Ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports

ti : Le ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports a présenté au Conseil des ministres le nouveau schéma directeur routier national.
- Ce schéma, arrêté dans ses grandes lignes par le Gouvernement lors du comité interministériel d'aménagement du territoire du 13 avril 1987, prévoyait de réaliser dans les dix années à venir 2700 km d'autoroutes concédées, au lieu des 1200 km envisagés initialement. Depuis lors, les régions, consultées, ont formulé certaines observations qui ont conduit le Gouvernement à ajouter à ce plan la construction de 140 km supplémentaires.
- En 1987, la construction de 200 km d'autoroutes a été engagée, au lieu de 100 km les années précédentes. La construction de 300 km sera entreprise en 1988.
- Le schéma directeur a été arrêté sur la base de trois orientations essentielles :
- le désenclavement de zones actuellement handicapées par l'insuffisance de grands équipements routiers, principalement le Massif central ;
- le développement des liaisons transversales évitant le passage sur Paris et reliant la façade atlantique aux grandes métropoles des pays voisins ;
- l'amélioration du réseau de la région Ile-de-France par une réalisation plus rapide des liaisons qui décongestionneront son centre et faciliteront le rééquilibrage régional.
- Compte tenu des 2000 km d'autoroutes sans péage également prévus dans le nouveau schéma, la France sera dotée, dans dix ans, de 11300 km d'autoroutes, à péage et sans péage, soit 4800 km de plus que les 6500 km existant aujourd'hui.

Rechercher