Communiqué des pays de la CEE, en date du 31 décembre 1988, sur la destruction d'un avion de la Pan Am au dessus de la Grande-Bretagne. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des pays de la CEE, en date du 31 décembre 1988, sur la destruction d'un avion de la Pan Am au dessus de la Grande-Bretagne.

Circonstances : Destruction le 21 décembre 1988, à la suite d'un attentat, d'un Boeing 747 de la Pan Am au dessus de Lockerbie, en Ecosse (bilan : plus de 270 morts)

ti : Les Douze notent avec une profonde préoccupation les résultats à ce jour de l'enquête menée par les autorités britanniques sur la destruction de l'avion de la Pan Am (vol N 103) le 21 décembre qui établissent qu'il y a des preuves concluantes de l'emploi d'un explosif puissant.
- Les Douze regrettent profondément la perte tragique de tant de vies humaines. Ils expriment leurs condoléances les plus profondes aux gouvernements et aux peuples des pays dont les victimes étaient ressortissantes et en particulier au gouvernement des Etats-Unis d'Amérique d'ou un grand nombre de victimes étaient originaire. Ils souhaitent également exprimer leur plus profonde sympathie aux habitants du village de Lockerbie.
- Les Douze ont exprimé à plusieurs reprises leur condamnation la plus ferme de toutes les actions terroristes et en particulier les actes de terrorisme contre l'aviation civile. Ils condamnent avec la plus grande vigueur cette attaque contre un appareil civil.
- Les Douze réaffirment leur politique visant à combattre le terrorisme sous toutes ses formes, et en particulier la solidarité entre les Etats membres dans leurs efforts pour empêcher les crimes terroristes et livrer les coupables à la justice. Les Douze sont persuadés que tous ceux qui sont concernés, inspirés par la même solidarité, apporteront la plus grande coopération internationale pour rechercher les responsables de cette attaque et les livrer à la justice.

Rechercher