Conseil des ministres du 31 Mai 1989 Conseil supérieur et délégation générale de la langue française. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 31 Mai 1989 Conseil supérieur et délégation générale de la langue française.

Personnalité, fonction : ROCARD Michel.

FRANCE. Premier ministre

ti : Le Premier ministre a présenté au Conseil des ministres un décret instituant un Conseil supérieur de la langue française et une délégation générale à la langue française.
- Ces organismes succèdent au comité consultatif et au commissariat général de la langue française. Ainsi le Premier ministre disposera des instruments permettant, sur le plan interministériel, de mettre en oeuvre une politique cohérente de la langue française faisant toute leur place aux instances universitaires et de recherche.
- Ces institutions auront une autorité accrue. Leurs liens avec l'ensemble des autres organismes se consacrant à la langue française seront renforcés et une meilleure coordination sera assurée avec les instances chargées de la francophonie.
- Le conseil supérieur, présidé par le Premier ministre et composé de 19 à 25 personnalités qualifiées et de membres de droit, sera consulté, par le Premier ministre ou les ministres chargés de l'éducation nationale et de la francophonie, sur les questions ayant trait à la langue française. Un vice-président, nommé au sein du conseil supérieur par décret en Conseil des ministres, sera chargé de l'organisation des travaux et de leur articulation avec l'action de la délégation générale.
- Le délégué général, nommé en Conseil des ministres, aura pour mission de coordonner les efforts des administrations et des organismes publics pour mettre en oeuvre la politique de la langue française.

Rechercher